Kelston Orchards inaugure un nouvel entrepôt frigorifique et un nouveau centre de conditionnement

L’entreprise familiale Kelston Orchards a plus que doublé la taille de son centre de conditionnement et de son entrepôt frigorifique de Hawke's Bay en réponse à la demande mondiale croissante de pommes néo-zélandaises.

Située au cœur de la région productrice de pommes en Nouvelle-Zélande, Kelston Orchards conditionne les pommes fraîches cultivées dans ses 15 vergers. L’entreprise fournit également des services post-récolte à certains des plus grands producteurs de la baie d'Hawke.

Le nouvel entrepôt frigorifique pour les produits finis, d'une superficie de 1 200 m², peut contenir 1 600 palettes et s'ajoute à l'entrepôt actuel de 3 000 m², d’une capacité de 12 000 bacs. De son côté, l'installation de conditionnement ultramoderne de 2 500 m² est dotée d'un système d'alimentation à plusieurs voies et d'un système de tri optique capable de traiter 60 bacs par heure.

Grâce à une technologie développée en France par MAF Roda agrobitoics, l'installation comprend un système de manutention à haute performance qui garantit une gestion délicate des pommes et évite que la qualité ne soit compromise lors du processus. Hors saison, la station de conditionnement sera également utilisée pour soutenir les producteurs de fruits locaux. « Nous avons parcouru un long chemin depuis la création de l'entreprise il y a 40 ans », déclare le propriétaire de Kelston Orchards, Tony Harington.

« Le nouveau développement est une étape importante pour notre équipe, car nous étions à l'étroit dans l'ancienne exploitation de 900 m², aujourd'hui démolie. Notre stratégie consiste à faire en sorte que notre infrastructure suive le rythme de notre croissance. Il s'agit d'une ressource merveilleuse pour notre entreprise, qui nous permet de trier et d'emballer plus efficacement nos fruits et de fournir un niveau de service élevé aux vergers qui travaillent à nos côtés ».

Le partenaire d'exportation de Kelston Orchards, Te Mata Exports, estime que la nouvelle technologie d'emballage est une plateforme indispensable pour la croissance. « L'investissement considérable réalisé par la famille Harington témoigne d'une grande confiance dans le secteur et dans la future demande mondiale de pommes néo-zélandaises de qualité », explique Murray Tait, directeur de Te Mata Exports.

« La station de conditionnement a la capacité d'augmenter le volume de pommes chaque année, pour l'exportation vers nos clients, en Asie et sur les principaux marchés mondiaux. Des installations de ce type permettent à la Nouvelle-Zélande de maintenir sa réputation de producteur, de conditionneur et d'exportateur de produits de qualité. »

Lorsqu'elle fonctionne à pleine capacité, l'ensemble de l'exploitation emploie 130 personnes et produit 10 000 cartons de pommes par jour.

Pour plus d'informations :
Murray Tait
Te Mata Exports 
Tél. : +64 27 4835 055
murray@temataexports.co.nz 
www.temataexports.co.nz 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)