Crainte d'un manque d'artichauts frais sur le marché dû au gel dans la région de Murcie

Le froid ne cesse de progresser dans la région de Murcie. Les basses températures, qui sont descendues en dessous de zéro dans la région, font des ravages sur les cultures telles que les artichauts, les laitues et les brocolis. Mais le plus inquiétant est « la longue période d'exposition au froid », qui ralentit les plantes et va entraîner un arrêt temporaire de la production, explique le coordinateur technique de la Cooperativa Alimentos del Mediterráneo (Alimer) de Lorca, Francisco Martínez Mínguez. « La production gèle et la première récolte de la plante est perdue, il faut donc attendre encore pour que la deuxième vienne et recommence à produire. » 

De plus, des températures très basses sont enregistrées tout au long de la journée, de sorte que les travailleurs ne peuvent entrer dans les champs qu'en fin de matinée, lorsque le soleil brille à son maximum. « Ils vont généralement au travail à huit ou huit heures et demie du matin. Mais aujourd'hui, ils ne peuvent pas le faire avant onze heures et demie, c'est-à-dire quand le soleil commence à réchauffer », a expliqué M. Martínez Mínguez.

L'artichaut touché sera utilisé pour les conserves
Le froid a taché les premières feuilles de l'artichaut, il ne sera donc pas vendu frais mais sera utilisé pour la mise en conserve. « 30 % à 40 % de l'artichaut est taché. Le prix du frais à la conserve varie considérablement. L'artichaut qui a été sauvé atteindra un bon prix car, comme il va y avoir un certain manque d'offre, il sera bien payé », a affirmé Juan Marín, le directeur du Campo de Lorca.

Antonio Moreno, également de l'UPA, prévoit que les marchés ne remarqueront pas le manque d'artichaut avant la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine, car une récolte précédente a été effectuée et il y a encore de la production dans les entrepôts. « La hausse des marchés va se faire sentir en raison du manque d'offre. Il y aura une pénurie de produits et cela entraînera une hausse des prix. » 

Source : laopiniondemurcia.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)