Saisie de produits non certifiés vendus sous la dénomination Arancia di Ribera AOP

Les contrôles effectués dans les grandes chaînes de supermarchés du territoire sicilien par l'Ispettorato Centrale della Tutela e della Qualità e Repressioni Frodi dei prodotti Agroalimentari della Sicilia (ICQRF) et le Consorzio di tutela Arancia di Ribera DOP (NDT : acronyme italien de AOP), ont révélé la présence d'oranges étiquetées « Arancia di Ribera D.O.P. » alors qu'elles étaient conditionnées par des centres non autorisés.


Giuseppe Pasciuta

L'inspection de l'entreprise en question, située en dehors du territoire de production, a révélé des incohérences concernant la provenance et la traçabilité des oranges, l'absence des autorisations nécessaires pour traiter les oranges AOP de Ribera et leur expédition vers les plateformes des grandes chaînes de distribution. Les fonctionnaires ont rédigé un rapport et des sanctions seront appliquées comme le prévoit la loi.

En outre, des produits étiquetés Arancia di Ribera DOP et conditionnés par des centres non autorisés ont été découverts dans deux supermarchés tandis que, dans un centre de distribution, les agents ont saisi des lots non conformes de produits conditionnés en dehors de la zone de production.

Des contrôles supplémentaires seront effectués au cours des prochains jours afin de vérifier la conformité et de prendre d'autres sanctions administratives si nécessaire.

Les oranges AOP de Ribera font partie des produits protégés par la marque d'appellation d'origine protégée « AOP », qui est attribuée par l'Union européenne aux produits dont les caractéristiques qualitatives uniques dépendent du territoire où ils sont produits.

Seules les oranges cultivées et conditionnées dans le territoire de la Ribera et dans les treize communes faisant partie de la zone de production et réalisées par des entreprises certifiées peuvent porter la marque AOP, suivant un cahier des charges strict approuvé par le ministère de l'Agriculture et la CE.

« Nous avons donné suite à quelques signalements de consommateurs qui ont remarqué des incohérences sur certains paquets d'orange trouvés dans certaines grandes surfaces. Nous nous sommes immédiatement mis au travail, en impliquant également l'ICQRF, qui a rapidement réagi », a commenté Giuseppe Pasciuta, président du Consorzio di Tutela Arancia Di Ribera DOP.

« Les activités de contrôle et de surveillance nous permettent également d'informer les opérateurs quant à la nécessité de respecter les spécifications de production. Au fil des ans, notre marque a acquis un grand prestige au niveau international, véhiculant une valeur ajoutée aux producteurs. Afin d'offrir davantage de garanties au consommateur final, des contrôles internes et externes sont constamment effectués pour garantir l'identification et la traçabilité de l'Arancia di Ribera DOP tout au long de la chaîne. Ces actions ne protègent pas seulement une marque commerciale, mais elles préservent également le tissu socio-économique d'un territoire qui vit de la culture d'agrumes de qualité. »

Pour plus d'informations :
Consorzio di Tutela Arancia
di Ribera DOP
Via Quasimodo s.n.
92016 Ribera (AG) - Italie
info@aranciadiriberadop.it
www.aranciadiriberadop.it


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)