Le fenouil se faisant rare en Italie, les prix s'envolent

En Italie, les conditions climatiques défavorables, la réduction des rendements de la récolte et la diminution des surfaces cultivées dans certaines régions ont entraîné une flambée des prix du fenouil. Au supermarché ou chez le marchand de fruits et légumes, le kilo de fenouil est désormais très cher.

« Nous passons d'un extrême à l'autre. L'année dernière, à peu près à la même époque, nous avions des prix d'environ 0,12 € par kilo. À présent, nous arrivons même à plus de 0,60 € », a déclaré Pietro Petrelli, un producteur de la province de Taranto, dans les Pouilles, qui cultive du fenouil biologique depuis 10 ans. « À l'heure actuelle, le consommateur paie jusqu'à 3 € pour un kilo de fenouil. Nous n'avons pas vu d'aussi bons chiffres du côté des producteurs au cours des dix dernières années. Mais nous n'avons jamais abandonné la culture du fenouil pendant toutes ces années, même lorsque nous travaillions à perte. Notre passion pour cette culture nous a permis de continuer. Pourtant, en tant que producteurs, nous sommes de plus en plus découragés lorsque nous arrivons à peine à joindre les deux bouts avec nos salaires. »

« Une combinaison de facteurs est à l'origine de la récolte limitée actuelle. Outre la réduction des surfaces pour la campagne 2021/22, plusieurs zones de culture du sud de l'Italie ont souffert de précipitations excessives au cours des mois d'automne, ce qui a ralenti le développement phénologique des plantes. Plusieurs parcelles avec des variétés précoces qui sont normalement récoltées après environ 100/110 jours sont ainsi en retard. Le calibre est également irrégulier et on trouve surtout des tubercules de taille moyenne à petite. Sans compter que les gelées locales peuvent encore réduire la disponibilité. »

« Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la culture du fenouil entraîne des coûts de production élevés. Ceux-ci augmentent maintenant avec la hausse des prix de nombreuses matières premières et matériaux. Ces dernières années, nombre de mes amis et collègues ont privilégié d'autres cultures, voire d'autres activités économiques, comme l'énergie photovoltaïque. Compte tenu des bons résultats commerciaux, nous pourrions assister à une légère augmentation de la surface investie l'année prochaine. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)