Une cyberattaque des sociétés portuaires affecte les expéditions de kiwis de Zespri

La semaine dernière, plusieurs entreprises du port d'Anvers, dont Sea-Invest, ont été piratées. Cela n'affecte pas les stocks de fruits de Zespri. La cyber-attaque a toutefois un impact sur les expéditions vers ses clients. « Nous sommes opérationnels, mais il s'agit désormais d'un processus manuel. Cela entraîne certains retards d'expédition », explique Nele Moorthamers, de Zespri Europe.

Avant la mise en place du processus manuel, ces opérations étaient considérablement perturbées. « Nous restons en contact étroit avec nos clients et nous essayons de faire partir leurs livraisons du mieux que nous pouvons. Et, heureusement, c'est la saison italienne maintenant, donc il y a moins de volumes. Si cela s'était produit pendant la saison néo-zélandaise, nous aurions eu de bien plus gros problèmes. Actuellement, nous pouvons en minimiser l'impact ».

Le réseau et l'entrepôt de Zespri Europe sont toujours pleinement opérationnels. Il n'y a donc eu aucune perturbation dans son approvisionnement en fruits. « Notre opération fonctionne en grande partie sur nos propres réseaux et nos propres logiciels. Cette attaque n'a donc pas affecté l'approvisionnement en fruits », conclut Nele.

Hier matin, Sea-Invest ne pouvait pas encore dire quand exactement le problème serait résolu. Toutefois, elle avait indiqué plus tôt qu'elle devrait être à nouveau pleinement opérationnelle dans les prochains jours/semaines.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)