Jan Breesnee :

« Les producteurs néerlandais tiennent fermement les rênes de ce marché de l'oignon un peu paresseux »

Paresseux mais avec des prix élevés, voilà comment Jan Breesnee, des Pays-Bas, décrit le marché actuel de l'oignon. « Ce n'est pas étonnant pour cette période de l'année. Nous appelons cette phase commerciale de l'oignon ABC. L'Afrique quitte le marché, la foire commerciale se tient à Berlin, et le Carnaval approche. La demande devrait reprendre plus tard. »

« La première moitié de la saison est bonne. Mais une fois que l’on termine avec le Sénégal, il faut toujours attendre que d'autres marchés se présentent. Nous attendons actuellement la demande des pays de l'anciens bloc de l'Est. Cela peut facilement prendre encore deux ou trois semaines ».

Les marges bénéficiaires sont toutefois très minces sur le marché de l'oignon en ce moment, affirme Jan : « De nombreux conditionneurs sont à court de liquidités. C'est pourquoi les prix des producteurs sont si inhabituels. Si vous voulez transformer des oignons maintenant, vous devez vous adresser aux producteurs. Vous paierez alors 0,13 €, tandis que les prix des balles sont de 0,15 à 0,16 €. Donc les producteurs ont la main ».

« Les oignons sont d'excellente qualité. Quelques lots de qualité inférieure ont été expédiés en Pologne. Mais c'est aussi le problème du marché actuel. La plupart des conditionneurs ont de bons oignons et, aujourd'hui, ceux des Pays-Bas ont une capacité de 50 000 tonnes. Avec des semaines d'exportation de 20 000 tonnes, vous ne travaillez en réalité que deux ou trois jours. Il n'y a pas besoin d'être un génie en maths pour comprendre cela ».

Le conditionneur n'exporte pas mais fournit des exportateurs néerlandais. L'année dernière, l'entreprise a agrandi son site de tri et d'emballage. « Nous n'avons pas eu de regret, car sans ça nous aurions été débordés. La marchandise s'accumule parfois, certainement dû aux retards de conteneurs. C'est beaucoup plus agréable de travailler ici désormais », conclut Jan.

Pour plus d'informations : 
Breesnee Uien bv
24-26 Galatheseweg
3256 LE, Achthuizen, NL
Tél. : +31 (0) 187 651 686
breesneeuien@belcentralemail.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)