La nouvelle entreprise Ecoinver BIO voit le jour à Almeria

« Se concentrer sur les spécialités horticoles biologiques et biodynamiques peut faire la différence »

Dans le but de se consacrer exclusivement à la production et à la commercialisation de spécialités horticoles biologiques et biodynamiques, l'entreprise Ecoinver Export d'Almerie a fait un pas en avant pour former, avec la collaboration de producteurs ayant plus de 20 ans d'expérience, la nouvelle société Ecoinver BIO.

« Ecoinver BIO est un projet soutenu par Ecoinver Export S.L., qui possède 15 ans d'expérience dans le secteur et dans la spécialisation de produits adaptés aux besoins des consommateurs », explique Daniel Segura, directeur financier d'Ecoinver Export et BIO.
C'est en septembre 2021 que la nouvelle société a été annoncée, mais ce n'est qu'en février de cette année qu'Ecoinver BIO a commencé à gérer pleinement la production, la manutention et l'exportation de tous les fruits et légumes appartenant à cette ligne biologique.

« Pratiquement toutes les entreprises ont leur gamme de produits biologiques, mais nous pensons qu'en nous consacrant exclusivement aux produits biologiques et biodynamiques, en nous concentrant surtout sur les spécialités, nous pourrons faire la différence et apporter des solutions à la fois à nos clients et à nos producteurs », déclare Diego Oller, directeur général de la nouvelle entreprise. « La différenciation n'est pas facile. Cela n'aurait pas de sens de lancer un projet pour faire ce que presque tout le monde fait ».

Basée à Las Norias de Daza, Almerie, l'entreprise dispose initialement de 80 hectares de production, grâce à la collaboration de différents agriculteurs, de légumes tels que le mini concombre, le concombre snack, le concombre hollandais, l'aubergine, le poivron, les tomates poire prune et cerise et la courgette, entre autres. « Nous voulons nous concentrer sur les spécialités. Au printemps, nous espérons commencer avec une ligne d'aubergines japonaises et nous prévoyons de produire des aubergines chinoises, des mini aubergines, des piments, des aubergines sans pépins ainsi que différentes variétés de tomates aromatisées », précise Diego Oller.

Les spécialités horticoles sont plus difficiles à travailler que les spécialités conventionnelles, et encore plus lorsqu'il s'agit de certifications biologiques et biodynamiques, car elles nécessitent une plus grande expérience, selon le professionnel. « L'effort et la spécialisation de ces types de cultures impliquent des coûts plus élevés par rapport à la production conventionnelle, donc en principe, les prix de vente sont également plus élevés. Toutefois, pour que ce soit le cas, il faut qu'il y ait un équilibre entre l'offre et la demande. À cet égard, et aussi comme point de différenciation, nous voulons nous coordonner au mieux avec nos agriculteurs pour déterminer quelles cultures et en quelles quantités nous pouvons nous adapter à la demande », ajoute-t-il.

Ecoinver Bio dispose d'un entrepôt de 3 000 m² pour la manutention et l'expédition de produits biologiques et biodynamiques, qu'elle vend surtout en Europe centrale et du Nord ainsi qu'en Scandinavie.

« L'intention est de poursuivre la croissance sur ces marchés et de s'ouvrir aux États-Unis et au Canada dans un avenir proche. De plus, dans le cadre de l'engagement de cette entreprise, nous voulons renforcer le marché national, où nous pensons que, bien que ce soit un travail difficile, il y a beaucoup d'avenir. La philosophie biologique est arrivée plus tard en Espagne, mais elle se développe progressivement, surtout parmi les nouvelles générations, en qui nous avons plus d'espoir. Au début, la consommation d'aliments biologiques était motivée par les soins de santé, mais c'est quelque chose qui s'est consolidé et maintenant la durabilité et le soin de l'environnement sont également une préoccupation. » 

Pour plus d'informations :
Diego Oller
Ecoinver Bio 
Camino Villalobos, 29
04716 Las Norias de Daza, Almería
Tél. : +34 610289238
diego@ecoinverbio.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)