Du 2 au 6 mai : École de Haute Formation à Bertinoro, colloque et leaders internationaux du secteur, découverte du cerisier à Cesena et Vignola

Macfrut 2022 : International Cherry Symposium

Emilie-Romagne capitale mondiale de la cerise à l’International Cherry Symposium (ICS), du 2 au 6 mai. Un évènement d’envergure internationale avec le gotha du secteur qui se compose de plusieurs rendez-vous importants tout au long de la semaine : deux jours de haute formation au Centre Résidentiel de Bertinoro (2 et 3 mai) ; un Symposium mondial sur les thèmes clés du cerisier (durabilité, innovation variétale, technologies de cultivation et systèmes de couverture) qui aura lieu à Macfrut à Rimini (4 mai) ; un évènement avec les acteurs leaders du secteur sur les tendances du marché global (5 mai) ; des visites guidées aux principales entreprises du secteur présentes à Macfrut (5 mai) ; un tour à la découverte des principaux producteurs de cerisiers pour toucher du doigt les innovations liées à ce produit (6 mai).

L’ICS a été présenté lors de la conférence de presse qui a vu la participation de certains des plus grands chercheurs et entreprises du secteur.

École de Haute Formation. Bertinoro, 2-3 mai
L’École de Haute Formation sur la « Gestion durable des vergers dans un climat qui change » se tiendra au Centre Résidentiel Universitaire de Bertinoro. Le secteur des fruits, et notamment la filière du cerisier, doit faire face aux grands défis liés aux changements climatiques, sociaux et économiques que nous vivons aujourd’hui, et à une mondialisation de plus en plus omniprésente. Le programme prévoit 10 séminaires sur les principaux thèmes relatifs à la gestion durable des vergers, ainsi que des activités permettant l’interaction entre les doctorants, les professionnels et les professeurs. Les deux journées seront gérées et coordonnées par les trois Universités organisatrices (Bologne, Modène et Reggio d'Émilie, et Polytechnique des Marches), en collaboration avec des intervenants internationaux et des spécialistes du cerisier. L’école sera en langue anglaise et soumise à un numerus clausus, avec 30 places réservées aux doctorants et aux jeunes chercheurs et 30 places pour les professionnels provenant du monde entier.

International Cherry Symposium. Macfrut, Parc des expositions de Rimini, 4 mai
Les principaux experts mondiaux du secteur du cerisier se réunissent lors de la première journée de Macfrut à l’occasion de l’International Cherry Symposium 2022. Le colloque, qui durera toute la journée, accueillera des experts américains, chiliens, allemands, français et italiens pour affronter des thèmes fondamentaux pour la cultivation des cerises : durabilité économique des nouveaux vergers, biotechnologies appliquées à l’innovation variétale, technologies de précision appliquées à la production, à la protection des plantes et aux techniques post-récolte.

Cherry Global Players. Macfrut, Parc des expositions de Rimini, 5 mai
Une matinée entièrement dédiée à la découverte de certaines des principales réalités mondiales en ce qui concerne la production et la commercialisation des cerises : un échange d’idées sur les stratégies de marché dans les six Pays leaders de la filière : Turquie, Chili, Etats-Unis, Ouzbékistan, Espagne et Italie.

Visites guidées dans le Salon. Parc des expositions de Rimini, 5 mai
Pendant l’après-midi (15h00-18h00), on fera un gros plan sur les innovations liées aux produits et aux processus de transformation, introduites par la recherche et par l’industrie dans la filière du cerisier : variétés et porte-greffes, systèmes de couverture multifonctionnels, technologies de transformation et packaging. Un groupe d’experts professionnels guidera les participants à Macfrut 2022 dans une série de visites spécifiques aux stands des principales entreprises qui ont investi dans la filière du cerisier.

Tour à la découverte du cerisier. Vignola et Cesena, 6 mai
Toucher du doigt les innovations de la filière du cerisier. Tout cela lors de deux visites aux pépinières, aux exploitations agricoles et aux établissements de transformation des cerises, dans une région qui compte environ 3 000 hectares dédiés à la cultivation des cerises. Un tour aura lieu dans la zone de production de la cerise de Vignola, caractérisée par des structures très spécialisées et par des cerises IGP de haute qualité. Le deuxième tour conduira les visiteurs de Macfrut 2022 sur les collines de Cesena, à la découverte de modernes systèmes de cultivation réalisés avec des techniques de production biologiques ou biodynamiques.

La parole aux experts
Lors de la conférence de presse pour la présentation de l’ICS, on a écouté deux parmi les plus grands experts du secteur du cerisier au niveau mondial.

En ce qui concerne les solutions innovantes qu’il conseillerait à un agriculteur qui désire planter un nouveau verger de cerisiers, Greg Lang, Michigan State University (Usa) a répondu : « Planter un verger est un engagement qui dure plusieurs décennies, donc il est fondamental de prévoir les développements potentiels de la technologie des 25 prochaines années ; il suffit de penser à la rapidité de l’évolution technologique à laquelle nous avons assisté lors des 25 dernières années. Par conséquent, je conseillerais à tous d’utiliser des treillis et un système d’élevage à canopée étroite (plane) permettant une taille mécanique. En outre, je conseille d’utiliser des plateformes motorisées pour les opérateurs, des caméras « à vision par ordinateur » montées sur les tracteurs, des drones, ou des véhicules autonomes pour collecter des images et des données, et d’utiliser les treillis pas seulement pour l’élevage des cerisiers, mais aussi pour l’installation de structures protectives à l’intérieur du verger, telles que des couvertures contre la pluie, la grêle ou les insectes ».


Greg Lang

Moritz Knoche de l’Université de Hanovre (Allemagne), a mis l’accent sur les dernières recherches liées à la lutte contre la fissuration des cerises. « De nouveaux résultats sur ce problème ont émergé. Ce qu’on appelle le « modèle de la fermeture à glissière » reste la meilleure explication à la fissuration. La peau s’ouvre comme un zip le long des pectines de la lamelle moyenne des parois cellulaires enflées. Le calcium peut arrêter ce processus, mais il faudrait une concentration de calcium dans les parois cellulaires de la peau difficile à atteindre même après plusieurs applications sur les feuilles. De nombreuses recherches affirment que l’idée de la cerise comme un sac homogène de jus sucré est erronée. Il est prouvé que la distribution des sucres dans le fruit est hétérogène, sans doute parce que le processus d’absorption à l’intérieur du fruit par le système vasculaire est plus rapide par rapport à la distribution. Cela explique la grande variabilité de la fissuration et fournit une explication raisonnable au fait que les cerises peuvent subir ce phénomène même après le conditionnement ».

Le Symposium est organisé par l’Université de Bologne, l’Université de Modène et Reggio d'Émilie et l’Université Polytechnique des Marches en collaboration avec Macfrut, et avec le parrainage de la Région Émilie-Romagne, du « Collegio Nazionale Periti Agrari e Periti Agrari laureati », de l’Académie Nationale d’Agriculture, de la Chambre de Commerce de la Romagne, et de la « Società di Ortoflorofrutticoltura Italiana ».

Pour plus d'informations : 
macfrut.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)