Une étude coordonnée par le Cirad et présentée au Salon international de l’agriculture

Des leviers pour améliorer l’autosuffisance alimentaire des départements d’Outre-mer

Cette étude, réalisée à la demande de l’Agence Française de Développement et avec l’appui financier du Ministère des Outre-mer, s’inscrit dans l’objectif annoncé par le Président de la République d’une stratégie d’évolution de la politique agricole pour aller vers l’autonomie alimentaire à l’horizon 2030.

« Notre étude visait à renseigner de manière factuelle la situation de l’autosuffisance alimentaire de chacun des cinq Départements et Régions d’Outre-mer français - Guadeloupe, Guyane, la Martinique, Mayotte et la Réunion - au regard de la production agricole, de l’alimentation et des politiques publiques. Elle identifie 23 leviers possibles pour l’améliorer », explique Jacques Marzin, agro-économiste au Cirad, coordinateur du rapport avec Sandrine Fréguin-Gresh du Cirad et Valérie Angeon d’INRAE.

Sept grands domaines d'action
Ces vingt-trois leviers concernent sept grands domaines d’actions :

1. Préserver les surfaces agricoles
Levier N°1 : densifier l’urbanisation
Levier N°2 : augmenter la SAU (Surface Agricole Utile)
Levier N°3 : mettre du foncier agricole pour les installations hors cadre familial

2. Accompagner les changements vers des pratiques plus durables
Levier N°4 : accompagner les exploitations pour adopter des pratiques plus durables
Levier N°5 : développer l’agro-biodiversité cultivée au sein des exploitations
Levier N°6 : adapter le conseil agricole aux approches globales et aux nouvelles pratiques d’apprentissage

3. Améliorer l’attractivité de l’agriculture  
Levier N°7 : traiter la question du statut des agriculteurs pour prendre en compte la diversité des formes de productions
Levier N°8 : accompagner l’installation des jeunes désireux de s’inscrire dans la transition agroécologique
Levier N°9 : mieux valoriser les produits agricoles pour améliorer les revenus des agriculteurs, en développant notamment les circuits courts et les labellisations

4. Promouvoir l’accès à une alimentation diversifiée et de qualité
Levier N°10 : accompagner l’approvisionnement de la restauration collective pour intégrer plus de produits locaux
Levier N°11 : faciliter l’accès à une alimentation locale de qualité aux familles les plus fragiles par des chèques alimentaires
Levier N°12 : mettre en place une politique d’éducation alimentaire

5. Développer les industries agroalimentaires sur la base de produits locaux
Levier N°13 : développer la contractualisation entre organisations de producteurs et industriels
Levier N°14 : faciliter l’accès des industries agroalimentaires locales à la commande publique alimentaire 
Levier N°15 : favoriser la transformation des produits locaux au plus près des bassins de production

6. Faire évoluer les leviers des aides directes
Levier N°16 : améliorer la connaissance des petites exploitations pluriactives pour en faciliter le soutien et la compétitivité 
Levier N°17 : encourager la diversification par le biais de soutiens ciblés à des systèmes de production complexes (cultures associées, rotations longues, agrobiodiversité…)
Levier N°18 : développer le paiement pour services agroenvironnementaux pour favoriser la transition agroécologique

7. Développer et coordonner les politiques publiques autres que les soutiens directs
Levier N°19 : stabiliser l’octroi de mer
Levier N°20 : développer les initiatives d’éducation alimentaire en ville Levier N°21 : développer les Projets Alimentaires de Territoires (PAT)
Levier N°22 : évaluer et tirer les leçons des dispositifs de politiques publiques passées
Levier N°23 : coordonner les dispositifs de soutien sur les territoires

L’étude repose sur une analyse de la littérature et de bases de données publiques disponibles complétées par des enquêtes auprès de représentants d’une cinquantaine d’institutions œuvrant au sein des systèmes agricoles et alimentaires.

Pour en savoir plus, Jacques Marzin présentera le rapport, au nom de tous les auteurs, au colloque Odeadom qui se tient au Salon de l’agriculture (Pavillon 1, Espace 2000) le 1er mars à partir de 14h. Le focus sera mis notamment sur les Projets Alimentaires de Territoires (inscription presse au colloque Odeadom : lea.francois@becoming-group.com - 06 16 40 10 58).

Pour en savoir plus par territoires :
•    Guadeloupe : Nadine Andrieu, Cirad
•    Martinique : Valérie Angeon, INRAE 
•    Guyane : Nathalie Cialdella, Cirad 
•    La Réunion : Claire Cerdan, Cirad 
•    Mayotte : Joël Huat, Cirad

Marzin J., Fréguin-Gresh S., Angeon V. ; Andrieu N., Banoviez Urrutia V., Cerdan C., Cialdella N., Huat J., Daviron B., 2021. Étude sur les nouveaux modèles agricoles des départements d’Outre-mer. Rapport final. Cirad, AFD, 226 p. 

Pour plus d'informations : 
cirad.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)