Le secteur de la cerise se développe au Chili et en Chine

Les vergers de cerises sont stables dans le monde entier depuis quelques années. Néanmoins, la « géographie » des cerises est en train de changer. FreshPlaza a interrogé à ce sujet Desmond O’Rourke, de la société américaine Belrose, qui analyse le marché mondial des fruits.

« La majeure partie de la croissance de ces dernières années a été enregistrée dans seulement trois pays - le Chili, la Turquie et les États-Unis. Les deux derniers ont de grands marchés intérieurs et ces trois pays ont connu un grand succès avec leurs exportations vers les pays tiers. La production turque a triplé au cours des deux dernières décennies et les exportations ont été multipliées par cinq. La production américaine a presque doublé au cours des deux dernières décennies et les exportations ont été multipliées par deux. Au cours de la même période, la production chilienne a été multipliée par dix et leurs exportations par trente. »

Les scénarios actuels du marché des cerises montrent comment les pays qui ont le plus investi dans les exportations sont ceux qui augmentent aujourd'hui leur production. « La demande de cerises douces a augmenté très lentement sur la plupart des marchés traditionnels. La production intérieure a explosé en Chine, tout comme les importations. L'exemple le plus flagrant est la croissance des importations chinoises et des exportations chiliennes. Les importations totales de cerises chinoises ont dépassé 20 000 tonnes pour la première fois en 2008. En 2020, elles ont dépassé 210 000 tonnes. Les importations chinoises en provenance du Chili étaient inférieures à 3 000 tonnes en 2008, alors qu'elles seront de près de 195 000 tonnes en 2020. »

« Exportées pour le peuple de la République de Chine », peut-on lire sur une étiquette apposée sur une palette de cerises chiliennes sur le marché de Shanghai (photo de Riciputi, 24/11/2017)

Qualité des fruits, technologies post-récolte, politiques de marque des produits et des processus, certains de ces aspects sont très importants pour devenir des leaders sur le marché mondial de la cerise. « Les consommateurs modernes sont de plus en plus disposés à payer davantage pour des fruits plus gros et à consommer des cerises pendant une période plus longue. Les progrès réalisés dans le tri des cerises douces et les pratiques culturales ont augmenté la disponibilité de fruits plus gros et de fin de saison. Par exemple, aux États-Unis, la part des cerises de gros calibre est passée de 44,3 % en 2006 à 80,2 % en 2021. »

Pour plus d'informations :
https://www.e-belrose.com/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)