Rinus Wisse, Wiscomex :

« Le marché de l'oignon est assez unilatéral »

La vente d'oignons est actuellement assez calme. « Il y a quelques semaines, quelques acteurs - à mon avis sur la base de conditions contractuelles immorales - ont demandé des prix substantiels à la ferme. Cela a eu pour seul résultat une augmentation du prix de l'agriculteur, étant donné que vous pouvez constater qu'il y a encore très peu d'échanges, tandis que nous continuons tous à filer des oignons à 16 cents », déclare Rinus Wisse de Wiscomex.

« La demande n'est pas encore assez forte. Les ventes habituelles à destination de l'Afrique de l'Ouest et des Caraïbes se poursuivent toute l'année, mais rien de plus. Lorsque le marché a augmenté il y a trois semaines, on a commandé occasionnellement des oignons supplémentaires. Mais lorsqu'il s'est avéré que c'était uniquement en raison de la hausse des prix des producteurs, la demande s'est rapidement tarie. Des destinations comme la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau et le Mali sont saturées en un rien de temps. »

Selon Rinus, la situation en Ukraine a peu d'impact sur le marché de l'oignon pour le moment. « L'Ukraine n'était pas présente sur le marché. Il est possible que les zones de culture soient plus difficiles à atteindre et que le flux de personnes arrivant crée une demande accrue en provenance de Pologne, par exemple. Mais il reste tant d'oignons en Europe. De plus, il faudrait que ce soit d'abord le tour de l'Allemagne et de l'Autriche. »

Selon l'exportateur, la situation logistique reste inchangée. « On peut se débarrasser de tous les oignons, mais c'est tout ce que ça donne. Je ne saurais dire s'il y aura une autre reprise du marché. Mais il faudra que la demande reprenne très sérieusement pour que les choses changent. C'est un marché très unilatéral et on dirait qu'il devient de plus en plus extrême. En tant que commerçant, il faut veiller à intégrer d'autres activités, mais ce n'est vraiment pas une situation saine pour les conditionneurs. Il faut rester calme et cesser de penser que nous pouvons contrôler le marché sur le long terme. »

Pour plus d'informations :
Rinus Wisse
Wiscomex
Schoorkenszandweg 23b
4431 NC 's-Gravenpolder
rinus@wiscomex.com
www.wiscomex.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)