Gard : les producteurs s'inquiètent du retour de la punaise diabolique

Les arboriculteurs du Gard s'inquiètent du retour de la punaise diabolique (Halyomorpha Halys).

Originaire d'Asie, la punaise diabolique est responsable de nombreux dégâts car contrairement à sa cousine européenne, elle s'attaque aux pêches, poires, pommes, kiwis, noisettes, tomates et aubergines. Présente en masse au printemps dernier, elle revient cette année. 

Pour l’entomologiste Jean-Claude Streito, chercheur à l’Inrae « Leur population varie d’une année à l’autre en fonction du climat, mais il n’y a aucune raison de penser qu’il y en aura moins cette année. On est plutôt dans une dynamique d’augmentation que de baisse en ce moment. »

Désemparés, les producteurs ne savent plus quoi faire, car s'il est possible de réguler d'autres ravageurs grâce aux insecticides, la punaise diabolique, elle, part se mettre à l'abris dans les maisons et revient. Seule solution, les filets de protection, mais qui représentent pour certains un investissement trop important. 



Source : midilibre.fr

Photo : © Jean-Claude Streito, Inrae


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)