Paul van der Linde

« Les tâches noires sont un gros problème dans les carottes cette année »

Le marché de la carotte ne connaît pas d'effervescence en ce moment. « On observe du mouvement, mais pas des quantités énormes », déclare Paul van der Linde d'Emmeloord. « Nous ne sommes pas un spécialiste de la Pologne, les entreprises de Hollande du Nord y sont plus fortes, mais nous avons remarqué que la demande en provenance de ce coin est devenue plus calme depuis l'invasion de l'Ukraine. »

Par ailleurs, selon le transformateur, la qualité est actuellement un sujet de préoccupation sur le marché de la carotte. « Les tâches noires en particulier sont un gros problème sur les carottes cette année. On trouve beaucoup de bons lots sur le marché, mais il y a aussi beaucoup de lots qui se détériorent rapidement. De nombreux transformateurs ont les bras chargés avec leur propre stock. Si les ventes sont trop calmes, les lots présentant des tâches sont laissés de côté pendant trop longtemps », explique Paul.

« Étant donné que c'est calme depuis trop longtemps, les prix sont sous pression, comme en témoignent les cotations boursières à Emmeloord et Middenmeer. Cependant, il ne faut pas croire pour autant que rien ne se passe. On expédie quelques carottes en Roumanie et on fait aussi du commerce à l'étranger », explique Paul. Ce dernier envisage le reste de la saison avec confiance. « L'activité augmente vraiment, mais c'est souvent seulement à partir de fin mars, début avril. »

Pour plus d'informations :
Paul van der Linde
Van der Linde
Cell. : +31 (0) 6 - 52 06 36 01
Paulvanderlinde@vanderlindebv.com
www.vanderlindebv.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)