Les transformateurs belges de pommes de terre font face à une situation de pénurie

« Les approvisionnements en huile de tournesol sont garantis pour un mois seulement »

La semaine dernière, la nouvelle est tombée que les transformateurs de pommes de terre belges devaient faire face à une pénurie d'huile de tournesol. 75 % de l'huile de tournesol utilisée dans la production de chips et de frites en Belgique provient d'Ukraine et de Russie. « L'approvisionnement en huile de tournesol est garanti pour un mois seulement. Après cela, nous ne savons pas ce qui va se passer », déclare Hannelore Raes, directrice de la société Agristo.

Les deux tiers de la production du fabricant belge de chips sont réalisés avec de l'huile de tournesol. « Nous devons donc chercher des alternatives, comme l'huile de palme durable. Mais en raison de la forte demande, les prix de ce type de produit ont augmenté. Nous consultons nos clients pour qu'ils passent à des produits alternatifs. »

Hannelore ne prévoit aucun problème pour les semaines à venir. « À long terme, nous ne savons pas ce qui va se passer, mais pour le moment, nous sommes surtout confrontés à la hausse des coûts. En termes de production, nous tirons notre épingle du jeu pour le moment. »

Les fabricants néerlandais sont également très inquiets, rapporte le quotidien De Telegraaf. Les derniers camions en provenance d'Ukraine sont arrivés aux Pays-Bas au début du mois de mars. Depuis lors, l'offre s'est complètement arrêtée. De nombreuses entreprises commenceront à rencontrer des problèmes de production au bout de trois à cinq semaines.

Pour plus d'informations :
Agristo
Waterstraat 40
8531 Harelbeke (Belgique)
Tél. : +32 (0)56 73 50 50
info@agristo.com
www.agristo.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)