« D'ici avril et mai, nous prévoyons une plus grande demande d'ail sec »

Plus de volumes, une qualité solide et des coûts de transport plus élevés. Voilà qui résume assez bien la saison actuelle de l'ail en Égypte. Bien que le conflit en Ukraine resserre définitivement les exportations vers la Russie et l'Ukraine, dans l'ensemble, la guerre ne devrait pas avoir un impact énorme sur la saison.

La récolte de l'ail égyptien a déjà commencé et selon Mohamed Shaaban, directeur général de Garlico Egypt, les producteurs auront plus de volumes d'ail cette année que la saison dernière : « Nous avons une excellente récolte d'ail cette année, meilleure que l'année dernière. Nous constatons que les quantités sont plus importantes et que la répartition entre les petits et les gros calibres est équilibrée. Depuis mars, nous avons une bonne demande d'ail vert frais en provenance d'Europe, plus précisément de Pologne, de Grèce, de France, d'Italie et d'Espagne, ainsi que de certains pays arabes, comme la Jordanie. En avril et mai, nous nous attendons à une demande accrue d'ail sec, très demandé par le Brésil, Taïwan, le Canada et les États-Unis. »

Bien que Garlico voit définitivement les effets de la guerre en Ukraine, l'entreprise ne s'attend pas à ce que le conflit ait un impact majeur sur la saison de l'ail. « Malgré Covid et la guerre entre la Russie et l'Ukraine, nous n'avons pas de problèmes de transport ou de navigation des navires. Mais comme c'est le cas dans le monde entier, les coûts de transport ont considérablement augmenté. En ce qui concerne la guerre, nous constatons que les quantités de produits expédiés vers la Russie et l'Ukraine sont moindres, voire inexistantes. Toutefois, dans l'ensemble, il s'agit de deux marchés, alors que nous envoyons l'ail égyptien sur plus de 60 marchés en Europe, en Asie, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et sur quelques marchés en Afrique. »

Une fois que l'ail sera complètement séché, la saison de l'ail égyptien battra son plein : « Au cours des prochaines semaines, la demande d'ail égyptien devrait s'intensifier. En avril, l'ail sera complètement sec, avec des prix moins chers que l'année dernière, combinés à une belle qualité grâce au beau temps qu'a connu l'Égypte cette année. La récolte de l'ail égyptien a commencé en mars et le produit sera 100 % sec et prêt à l'exportation après le 20 avril », conclut M. Shaaban.

Pour plus d'informations :
Mohamed Shaaban
Garlico Égypte
Tél. / Whatsapp : +20 111 309 5812
mohamed.shaaban@garlico-eg.com  
Www.garlico-eg.com  
https://GarlicoEgypt.trustpass.alibaba.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)