Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

Stephan van Marrewijk (Vicasol) sur la grève des transports, la tempête de sable et les réfugiés

« Je m'attends à ce que les tomates restent à un bon prix jusqu'à Pâques »

À Almeria, l'offre de légumes comme les concombres et les poivrons commence à s'épuiser vers la fin de la saison. « Pour d'autres produits, comme les aubergines et les courgettes, il reste encore plusieurs récoltes de printemps », indique Stephan van Marrewijk de la coopérative espagnole Vicasol.

« La demande de tomates est très élevée. L'offre est faible, et les prix sont donc plus élevés que les autres années à cette époque. Les Pays-Bas commencent certes un peu plus tard, mais ils sont en train de rattraper leur retard grâce au temps plus clément de ces derniers jours. C'est pourquoi je pense que ce démarrage plus tardif ne sera pas trop mauvais. Je pense que le prix des tomates restera bon jusqu'à Pâques et que cela ne fera pas obstacle à la transition de l'Espagne vers les Pays-Bas », déclare Stephan.

Selon lui, les troubles en Europe de l'Est affectent surtout les transports. « Les prix des carburants montent en flèche. Les transporteurs ont donc du mal à survivre. Cela va de pair avec la hausse des prix du transport. Les petits transporteurs indépendants sont donc en grève. Ils bloquent les routes et tentent d'arrêter ceux qui effectuent des chargements par tous les moyens. En conséquence, l'approvisionnement est actuellement perturbé, notamment pour les supermarchés locaux. Les troubles en Europe de l'Est ont également fait que 2 millions de personnes de plus qu'avant le conflit en Ukraine sont restées en Pologne. Nous le remarquons dans la hausse de la demande, surtout en Pologne, mais aussi dans d'autres pays d'Europe de l’Est. »

« Cette semaine, une tempête de sable a soufflé du Sahara (appelée Calima) sur Almeria et a tout recouvert d'une épaisse couche de sable du Sahara qui se pose sur les serres et bloque la lumière du soleil. Cette tempête de sable souffle sur les Pays-Bas. Nous attendons à nouveau une pluie « propre », sans sable, pour nettoyer les serres. Mais cela affectera les productions normales de cette semaine », conclut Stephan.

Pour plus d'informations : 
Stephan van Marrewijk
Vicasol
04738 Puebla de Vicar, Almería - Espagne
Tél. : +34 950 55 32 00
stephan@vicasol.com 
www.vicasol.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)