William Hoekman, QA-Services : « Les exportateurs veulent des niveaux de qualité élevés pour réduire les réclamations »

« Lors de nos audits, nous tenons compte à la fois du pays et des souhaits du client »

Arno Kosten, ancien propriétaire de QA Services, n'en est pas à son premier défi. Lui, sa femme et ses deux plus jeunes fils ont émigré des Pays-Bas vers la Suède l'année dernière. Là-bas, Arno loue plusieurs appartements de vacances et propose des activités de plein air. Il a laissé derrière lui QA Services, une société de conseil en contrôle de la qualité et en stockage, en de bonnes mains. Sa fille et son gendre, William Hoekman, en sont désormais les dirigeants. 

« Nous allons continuer exactement dans la même veine tout en élargissant un peu nos activités progressivement », indique William. « Nous sommes spécialisés dans les oignons. Nous effectuons des inspections chez les conditionneurs pour le compte des exportateurs. Nous établissons ensuite un rapport pour donner aux clients un aperçu complet des aspects qualitatifs de leur lot. Nous essayons d'offrir aux exportateurs une véritable valeur ajoutée avec ces rapports. »

« Vous devez naturellement faire face aux spécifications du Bureau de contrôle de la qualité. Mais lors de nos audits, nous essayons d'inclure les souhaits du pays et du client, et chaque segment a ses propres exigences de qualité. Les besoins et les contrôles de qualité des importateurs deviennent également plus stricts. La saison des oignons d'importation est de nouveau à nos portes. Cela coïncide bien avec la saison des exportations. »

« Et nous sommes de plus en plus occupés. Ces dernières années, les exportateurs ont fait un réel effort pour envoyer des produits encore meilleurs et ainsi essayer d'éviter les plaintes et les réclamations. Il y a quelques années, la plupart des inspections étaient aléatoires ; aujourd'hui, des lots entiers sont de plus en plus contrôlés. Lorsque les clients sont satisfaits de votre travail, celui-ci augmente automatiquement. C'est pourquoi nous devrons bientôt élargir notre équipe. Nous avons actuellement trois inspecteurs indépendants, mais je souhaite à terme embaucher du personnel permanent », explique William.

« Nous sommes le plus occupés lorsque la saison des oignons commence. Cela diminue à partir de la nouvelle année, bien que nous commencions à inspecter les oignons importés à partir de début avril. Les oignons de cette année sont généralement de bonne qualité. Au début de l'année, il y a eu un peu de pourriture bactérienne, principalement dans les plants d'oignons. La pression exercée par les maladies est faible, si ce n'est que les oignons présentant des écailles coriaces sont plus nombreux qu'auparavant. »

« Outre les oignons, nous inspectons également les pommes de terre, les patates douces, l'ail et les carottes. Et nous avons une expérience de l'inspection des bananes dans le port de Flessingue. Mais nous sommes surtout connus sur le marché des oignons, où nous avons acquis une position unique. Il existe d'autres entreprises de contrôle de la qualité dans le secteur des fruits et légumes, mais sur le marché des oignons, nous n'avons pratiquement aucune concurrence. Au contraire, nous inspectons les oignons pour d'autres entreprises de contrôle de la qualité », conclut William.

Pour plus d'informations : 
William Hoekman
Q-A Services
60, rue Dorps
4413 BN, Krabbendijke, NL
Tél. : +31 (0) 630 386 364
info@q-a-services.com  
www.q-a-services.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)