Les exportations de myrtilles du Pérou ont été multipliées par plus de 16 en sept ans

Les estimations sont que dans la campagne 2021/2022, l'industrie de la myrtille du Pérou a créé 120 emplois directs, dont 52 % ont été occupés par des femmes, avec une moyenne d'âge comprise entre 25 et 28 ans. De la campagne 2015/2016 à la campagne 2020/2021, le volume de myrtilles exportées par le Pérou a augmenté de 1,154 %, passant de 12 951 tonnes à 162 459 tonnes.

C'est ce qu'a déclaré le directeur de l'Association des producteurs de myrtilles du Pérou (Proarándanos), Luis Miguel Vegas Arias-Stella, qui a ajouté que jusqu'à présent, cette campagne 2021/2022 (jusqu'à la semaine 8) 218 872 tonnes ont été expédiées.

« Les exportations péruviennes de myrtilles ont augmenté en volume plus de 16 fois en 7 ans (à la fin de cette campagne, la croissance pourrait être plus importante), créant un grand impact économique et social dans les communautés rurales où l'industrie opère », a-t-il déclaré.

Il a souligné que dans la campagne 2021/2022 (jusqu'à la semaine 8), les principales destinations de la myrtille péruvienne étaient les États-Unis, qui ont acquis 120,084 tonnes participant à 54,87 % du total ; les Pays-Bas, qui ont acheté 50 055 tonnes concentrant 22,8 % du total, et la Chine avec 26 809 tonnes (représentant 12,25 % du total).

Source : blueberriesconsulting.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)