Le prix des fraises de Huelva augmente de 20,7 % à la source en raison du retard de la production

Le dernier rapport de suivi de la saison 2021/22 des fruits rouges à Huelva, publié par l'Observatoire des Prix et du Marché du Gouvernement Régional d'Andalousie, confirme la forte augmentation de 20,7 % du prix des fraises au cours de la semaine 10 « en conséquence de la baisse de l'offre causée par les conditions météorologiques. » Toutefois, à 1,81 €/kg, il reste inférieur aux 1,92 €/kg enregistrés au cours de la même semaine de la saison dernière.

En ce qui concerne les framboises et les myrtilles, les volumes commercialisés « sont en légère augmentation et les prix reçus par les producteurs sont en hausse avec le début du mois de mars. » 

Les deux baies ont enregistré une augmentation de 2,6 % de leurs prix moyens à la source par rapport à la semaine 9, s'établissant respectivement à 6,89 €/kg et 5,58 €/kg, bien qu'également inférieurs aux 7,74 €/kg et 6,12 €/kg pour lesquels elles étaient vendues la même semaine de la saison précédente, comme dans le cas des fraises.

Après avoir atteint la semaine 10 et en prenant comme référence la répartition moyenne de la production de la période 2016/17-2020/21, le gouvernement régional d'Andalousie estime que 25,2 % du volume total de fraises attendu dans la campagne a été commercialisé. Toutefois, après le ralentissement de la production de fraises au cours de la première semaine de mars 2022, le volume commercialisé a diminué d'environ 4 % au cours de la deuxième semaine.

Quant aux framboises, la campagne de commercialisation a déjà atteint 37,2 % du volume total attendu, en prenant comme référence la répartition de la production moyenne de la période 2017/18-2020/21.

Il convient de rappeler que la campagne de myrtilles commence réellement en mars, bien que jusqu'à la semaine 10, on estime que 8,3 % du total prévu a été récolté.

Prix sur les marchés internationaux
Comme le souligne le Gouvernement Régional d'Andalousie dans son rapport, « le beau temps printanier en Allemagne a accru l'appétit pour la fraise et, le week-end dernier, la demande avait largement dépassé l'offre disponible. Le prix a varié de 3,75 €/kg sur le marché de Hambourg à 4,9 €/kg sur le marché de Francfort. » 

Les fraises espagnoles et italiennes ont connu un « approvisionnement limité en raison des conditions climatiques dans leur pays d'origine. » En particulier, les fraises espagnoles étaient en concurrence avec celles de la Grèce, de l'Italie et des Pays-Bas. En ce qui concerne l'origine des myrtilles sur les marchés allemands, elles proviennent principalement du Pérou et de l'Afrique du Sud, et maintenant aussi d'Espagne.

En France, le prix des fraises espagnoles a augmenté de 9,2 % par rapport à la semaine précédente. De même, les prix des framboises espagnoles et marocaines sont en hausse (+3,4 % par rapport à la semaine précédente).

 

Source : https://sevilla.abc.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)