La disponibilité limitée du fret aérien pousse les fruits de la passion vietnamiens à chercher d'autres marchés

« Moc Chau Highland JSC, Vietnam, exporte des fruits tropicaux frais du Vietnam vers le marché européen. Ses principaux produits d'exportation sont les fruits de la passion et les fruits du dragon. »

Le fruit de la passion est cultivé toute l'année, à l'exception de deux semaines en mars en raison du froid, et de deux semaines en juin et juillet, où la production est plus faible avec les pluies.

Ce fruit est cultivé dans le sud du Vietnam et dans certaines régions montagneuses du nord. La capacité des hauts plateaux de Moc Chau est de 20 à 30 tonnes par hectare et par an. Les agriculteurs pratiquent généralement une rotation des cultures d'une année sur l'autre pour la santé du sol, en alternant les fruits de la passion et les cultures alternatives comme le maïs ou le soja.

Mandy Bui est leur responsable des exportations. Elle approvisionne des marchés dans toute l'Europe, notamment dans des pays comme la France, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne et l'Espagne.

« Les fruits que nous récoltons pour le marché européen sont tous de première qualité. Il y a environ cinq ans, nous étions l'une des premières entreprises à exporter des fruits frais en Europe par fret aérien. Avant la crise de Covid-19, les vols quotidiens étaient nombreux et la logistique n'était pas un problème. Aujourd'hui, le fret aérien est devenu cher et moins disponible. Actuellement, la demande et l'offre sont stables, mais plus faibles que dans les années précédant le Covid ».

Le fruit de la passion frais doit être exporté par fret aérien car la durée de conservation du produit est relativement courte. Cette année, les prix sont plus élevés que l'année dernière en raison des coûts du fret aérien. 

« Nous essayons maintenant d'ouvrir des marchés en Asie, au Moyen-Orient et à Dubaï. Mais les prix du marché sont plus bas et il y a plus de concurrence. Une autre solution consiste à vendre aux usines de transformation locales. Depuis la crise de Covid-19, nous avons commencé à investir dans les fruits secs, qui peuvent être exportés par voie maritime. Nous séchons des fruits de la passion, des mangues, des ananas et des fruits du dragon. »

« Un autre changement dont nous sommes témoins est qu'en raison de la baisse des volumes d'exportation, les agriculteurs se tournent vers d'autres cultures comme le café, le maïs et le soja. Par conséquent, le coût des fruits augmente. »

« Dans le but de fournir des fruits tropicaux frais aux consommateurs du monde entier, nous travaillons toujours en étroite collaboration avec les agriculteurs vietnamiens pour cultiver les meilleurs fruits, contrôler les pesticides afin de garantir la sécurité, la santé et la conformité aux exigences des LMR de l'UE. Outre les fruits de la passion et les fruits du dragon, nous exportons également du ramboutan, du durian, du jackfruit, du litchi, du longan, de la mangue et d'autres fruits tropicaux du Vietnam. L'entreprise coopère avec les agriculteurs pour répondre aux critères de certification, notamment le commerce équitable, le Global G.A.P et le certificat social Grasp. »

« Depuis le 15 mars 2022, le Vietnam a ouvert ses frontières, les vols commerciaux sont plus chers et le fret aérien a chuté. Dans les champs, les agriculteurs sont enthousiastes à l'idée de préparer les semis pour une nouvelle récolte. »

Pour plus d'informations : 
Mandy Bui
Moc Chau Highland JSC Vietnam
www.mocchauhighland.com  
Tél. : 0084 945 265 708 (Viber/ WhatsApp)
info@mocchauhighland.com / sales.mocchauhighland@gmai.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)