Giel Hermans : « La demande de maïs doux a été particulièrement bonne »

La saison du maïs doux marocain est lancée ; premiers semis de maïs néerlandais aujourd'hui

Chez Hermans Suikermais, la saison du maïs doux sénégalais bat son plein. « Nous allons poursuivre cette opération tout au long du mois d'avril. La première récolte du Maroc commencera également le 15 avril, ce qui nous permet d'avoir un léger chevauchement », explique Giel Hermans.


Maïs sénégalais

Il se dit satisfait du déroulement de la saison sénégalaise. « Nous avons eu une bonne qualité et un approvisionnement suffisant. Nous avons maintenant trois fournisseurs au Sénégal auprès desquels nous nous approvisionnons en maïs, ce qui garantit un flux constant de produits. Les perspectives pour le Maroc sont également bonnes. Ils sont prêts à commencer la récolte. Les prix du transport, des engrais, etc. sont considérablement plus élevés, mais tout le monde doit faire avec. Nous espérons que nous pourrons continuer à fonctionner de manière compétitive. »


Hermans Sweetcorn sponsorise le club de football Saint Louis Sénégal

« De plus, la demande a été très bonne tout l'hiver alors qu'elle peut parfois être inégale en période hivernale  », poursuit M. Giel. « Nous avons eu beaucoup de demandes de la Suisse, mais aussi de l'Espagne, où la demande hivernale a été particulièrement élevée par rapport à la normale, l'Espagne n'étant pas un pays gros consommateur de maïs. La demande de l'Italie, que nous approvisionnons via les exportateurs néerlandais, s'est également bien portée. »

Aujourd'hui, Hermans commence aussi déjà à semer le maïs pour la saison néerlandaise. Les premiers maïs doux néerlandais seront disponibles à partir de la mi-juillet et en plus gros volumes à partir d'août. Cette année, la nouveauté est que le producteur va également cultiver du maïs biologique sur 5 hectares. « Ce sera surtout pour le segment des produits cuits avec les épis de maïs cuits sous vide. »


Aujourd'hui, le premier maïs hollandais est semé pour être récolté à la mi-juillet.

Cette année, Hermans a également étendu ses cultures en Belgique. « La tendance est de plus en plus à la recherche par les supermarchés de produits provenant de leur propre pays. Maintenant, dans le Limbourg, nous avons l'avantage de pouvoir cultiver assez facilement de l'autre côté de la frontière avec des agriculteurs d'une autre nationalité à gauche et à droite. En Allemagne, ils sont pratiquement autosuffisants, mais en Belgique, il y a de grandes possibilités de vente au détail. Pour les producteurs, c'est une production intéressante à inclure dans le plan de culture. »

Pour plus d'informations :
Giel Hermans
Hermans Suikermais
Donk 1a
5995 PL Kessel (Limbourg)
Tél. : +31 (0)77 4629 325
Cell. : +31 (0)6 54 75 77 64
giel@mielies.nl
www.mielies.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)