Inquiétude autour de la flambée des prix de l'énergie

La Sica de Saint-Pol-de-Léon progresse pour la 3e année consécutive

Pour la troisième année consécutive, la SICA de Saint-Pol-de-Léon réalise un chiffre d’affaires en progression, avec + 6 % en 2021 (238 M€). Mais la coopérative agricole qui rassemble 800 producteurs avec 626 exploitations et produit près de 203 000 tonnes de légumes par an (102 000 ha cultivés en plein champ et 70 ha sous serres), s'inquiète des conséquences de la crise ukrainienne. Un bilan effectué lors de la dernière assemblée générale de la coopérative. 

© SICA de St-Pol-de-Léon 

Inquiétude des producteurs de tomates 
La crise ukrainienne qui sévit depuis plusieurs semaines et la flambée des prix qui l'accompagne inquiète les producteurs et particulièrement ceux qui cultivent sous serres chauffées (près de 50 hectares). Car cette année le coût du gaz a été multiplié par 10. Si certains ont fait le choix de se passer de chauffage au risque de voir apparaître des maladies et d'autre ont décidé de reporter la plantation au mois de mars. Des volumes qui pourraient ainsi être moins importants cette année avec la crainte de perdre des marchés. 

Des investissements importants pour le carton 
La coopérative a également dû réaliser des investissements conséquents pour se conformer à la loi Agec, entrée en vigueur en ce début d'année. Mais au delà de l'adaptation des lignes d'emballage, la Sica doit également faire face à l'augmentation des coûts du carton et des délais qui s'allongent. 

Pour plus d'informations : 
SICA de St-Pol-de-Léon 
sicastpol.fr




Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)