La récolte de Verna commencera en avril avec une récolte inférieure de 45 % à celle de 2021

« Les pluies et la grève donnent un coup de pouce aux prix des derniers citrons Primofiori »

La commercialisation des citrons Fino ou Primafiori est maintenant dans sa dernière ligne droite et en transition vers le début de la campagne Verna, qui sera récoltée et commercialisée en avril. Les dernières opérations ont lieu dans les champs pour les derniers citrons Fino, dont les prix dépendent de la qualité et du pourcentage de commercialisation et se situent entre 0,30 et 0,40 € par kilo.

« Les difficultés d'approvisionnement permettent enfin de faire la lumière et d'améliorer les prix de vente sur le marché », déclare Ailimpo. « D'une part, les fortes pluies, inhabituelles en Espagne, ont temporairement suspendu la récolte. D'autre part, les grèves des transporteurs ont rendu difficile le transport des citrons vers l'Europe. Dans ce contexte de nette réduction de l'offre, la demande a fini par subir une nette pression, ce qui s'est traduit par de légères hausses de prix, qui étaient déjà réclamées et attendues depuis des semaines. Une tendance qui devrait se consolider dans cette dernière ligne droite de la saison du citron Fino. » 

La saison de Verna complète parfaitement la fenêtre commerciale des citrons Fino car la majeure partie de la récolte a lieu du début du printemps à la fin de l'été, un scénario qui permet aux producteurs de citrons européens produits en Espagne de satisfaire la demande des consommateurs.

En ce qui concerne le déroulement de la saison du citron Verna, les prévisions font finalement état d'une récolte d'environ 190 000 tonnes pour cette année 2022, ce qui signifiera une réduction d'environ 45 % par rapport aux volumes de 2021. En effet, les conditions météorologiques défavorables de l'année dernière - froid, vent et précipitations excessives - ont affecté la floraison et la nouaison dans certaines zones de production, selon M. Ailimpo.

Verna est une variété originaire et représentative de la Vega del Segura, dans la région de Murcie, bien qu'elle soit également cultivée dans les champs d'Andalousie, notamment dans la province de Malaga. « En effet, il s'agit d'une variété autochtone espagnole et unique au monde, ce qui lui confère un caractère très particulier », souligne l'organisation interprofessionnelle.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)