Une framboise en silicone apprend aux robots à saisir un fruit

Les framboises ne sont pas faciles à récolter, car leur structure délicate les rend vulnérables aux éraflures ou aux meurtrissures. C'est pourquoi elles doivent être cueillies à la main plutôt qu'à la machine. Mais des ingénieurs du laboratoire Computational Robot Design & Fabrication (CREATE) de l'EPFL ont décidé de relever ce défi. Ils ont créé une framboise en silicone pour entraîner les robots de récolte à saisir les fruits sans exercer une pression trop forte. Une alternative viable à la récolte manuelle des fruits.

Josie Hughes, professeur au CREATE : « C'est un dilemme passionnant pour nous, ingénieurs en robotique. La saison de récolte des framboises est si courte et les fruits sont si précieux que les gaspiller n'est tout simplement pas envisageable. De plus, le coût et les défis logistiques liés à l'essai de différentes options sur le terrain sont prohibitifs. C'est pourquoi nous avons décidé de réaliser nos tests en laboratoire et de mettre au point une réplique de framboise pour l'entraînement des robots de récolte. »



Pour former les robots de récolte à la cueillette des fruits, les ingénieurs de CREATE ont conçu et fabriqué une framboise en silicone qui permet au robot de connaître la pression exercée sur le fruit pendant qu'il est encore attaché au réceptacle et après qu'il a été relâché. Les propriétés de la framboise en silicone peuvent être ajustées pour ressembler à la résistance du fruit. En fonction de cela, le robot exerce la force de cueillette nécessaire.

Source : techexplorist.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)