La crise régionale oblige les producteurs de pommes moldaves à accélérer la diversification des marchés d'exportation

Plus de 13 000 tonnes de pommes moldaves de la récolte 2021 ont été exportées vers des marchés autres que la Fédération de Russie, tels que l'Union européenne, l'Asie centrale, le golfe Persique et l'Afrique du Nord. Plus de 2 000 tonnes ont déjà été exportées sur de longues distances dans des conteneurs maritimes. Pour la première fois, des pommes produites en Moldavie ont été exportées en Allemagne, au Koweït, en Malaisie et au Kirghizstan.

La nécessité de diversifier le marché de la pomme est une priorité pour les horticulteurs moldaves depuis plus de dix ans, mais elle est devenue un problème crucial lorsque la guerre en Ukraine a éclaté. Le test de nouvelles options pour la commercialisation des pommes fraîches a été initié en 2017 par l'Association des fruits de Moldavie, avec le soutien de l'activité agricole à haute valeur ajoutée (HVAA) de l'USAID. Ainsi, si les pommes moldaves de 2020 ont été exportées vers 9 pays, les pommes récoltées en 2021 ont déjà été exportées vers 25 pays.

Les efforts pour diversifier les marchés d'exportation ont inclus l'organisation de multiples missions commerciales d'importateurs étrangers en Moldavie, ainsi que de producteurs moldaves au Moyen-Orient. De plus, les producteurs de fruits ont participé à des salons internationaux et à des événements B2B. Ces activités ont permis aux agriculteurs moldaves de comprendre les exigences des consommateurs de pommes de l'UE et du Moyen-Orient afin d'adapter leur processus de production à celles-ci.

Selon l'Association des fruits de Moldavie, pour que les fruits moldaves atteignent de nouveaux marchés tels que l'UE ou le Moyen-Orient, les producteurs moldaves doivent renouveler leur gamme de variétés de pommes produites en fonction de la demande du marché. À cet égard, il est important que le ministère de l'agriculture et de l'industrie alimentaire (MAFI) ainsi que les autorités compétentes facilitent les essais et l'enregistrement de nouvelles variétés dans le catalogue des variétés végétales. Les producteurs doivent également mettre en œuvre les normes internationales qui confirment l'application des bonnes pratiques agricoles et la sécurité des produits, telles que GLOBALG.A.P., GRASP, SMETA, etc. Enfin, il est impératif de gérer le niveau des résidus de fruits pour répondre aux exigences des marchés internationaux, qui ont souvent des exigences plus strictes que celles de la Fédération de Russie.

Ion Tulei, un producteur de fruits de Stefan Voda, a déjà livré plusieurs conteneurs de pommes aux Émirats arabes unis. « Nous avons livré 6 conteneurs de pommes à la plus grande société commerciale qui travaille avec un large éventail de canaux de distribution de fruits aux Émirats arabes unis et dans les pays voisins. Le consommateur émirien préfère les pommes rouges, mais surtout la variété Gala Royal. Nous avons livré toute la quantité que nous avions de cette variété à un bon prix. Les pommes sont arrivées à bon port dans des réfrigérateurs maritimes, l'importateur était satisfait de la qualité exceptionnelle. En ce moment, nous voulons étendre le nombre de variétés de pommes exportées de Moldavie vers la région du Golfe », mentionne Ion Tulei.

Remarque : Selon les données officielles, la République de Moldavie exporte 64% du volume de ses produits agricoles vers le marché de l'UE, mais dans le cas des pommes, elle dépend fortement du marché de la Fédération de Russie : 97 % des exportations totales de pommes, soit 240 000 tonnes. Au cours de la saison de commercialisation actuelle de la récolte 2021 (août 2021 - mars 2022), la part de la Fédération de Russie a diminué à 90 % et continuera à diminuer en raison de la guerre en Ukraine et des sanctions internationales appliquées à la Fédération de Russie. Actuellement, on estime qu'environ 100 mille tonnes de pommes sont stockées en Moldavie.

Pour plus d'informations :
Octavian Olaru
Moldova Fruct
Tel/WhatsApp : +373 68 997-709
olaru@moldovafruct.md
www.moldovafruct.md


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)