Reportage photo de l'exposition commerciale

L'événement de l'ACDFL à Montréal bat un record de participation

Du 5 au 7 avril, l'Association canadienne de la distribution de fruits et légumes (ACDF) a organisé son 96ème congrès et salon professionnel. Cette année, l'événement s'est déroulé à Montréal, au Québec. Pendant longtemps, le doute a plané quant à la possibilité pour l'industrie de se réunir en personne au Canada. « En décembre dernier, nous n'étions pas certains de la tenue d'un salon physique », a déclaré Guy Milette de Courchesne Larose et président sortant de l'ACDFL. Le mois dernier, tout s'est finalement mis en place lorsque de nombreuses restrictions ont été levées. « L'industrie des fruits et légumes est une industrie tellement humaine que nous avions vraiment besoin de nous réunir en personne », a ajouté M. Milette. « La plus grande différence par rapport aux années précédentes est l'enthousiasme des gens. Tout le monde est heureux d'être ici. »

Ron Lemaire, président de l'ACPM, s'est réjoui du succès de l'événement. « Nous sommes tellement heureux que l'industrie se soit réunie après deux ans. Et pour couronner le tout, le nombre de participants a atteint un record », a-t-il déclaré. George Pitsikoulis, de Canadawide et membre du comité exécutif de l'ACDFL, a ajouté que l'organisation se sentait privilégiée. « À part le fait qu'on nous a demandé de porter un masque, il n'y avait essentiellement aucune restriction en place. La participation a été bonne, étant donné que les restrictions à travers le Canada ont été récemment levées. »

Au total, 273 entreprises ont exposé, situées principalement au Canada et aux États-Unis. Le nombre d'exposants en dehors de l'Amérique du Nord était limité cette année, mais certains des pays présents comprenaient le Mexique, la Belgique et la France.


Cliquez ici pour le reportage photo du salon

Nouvelles tendances en matière de produits
L'une des principales tendances observées au salon était le fait que les serriculteurs s'aventurent dans la culture des fraises. Par ailleurs, de nombreuses entreprises mettent l'accent sur le développement des emballages. La tendance est aux emballages en papier recyclables et, dans certains cas, compostables à domicile. JASA Packaging travaille au lancement d'une nouvelle solution d'emballage papier de type pop-up, tandis que Mucci Farms a introduit une série de plateaux Linerless Label fabriqués en carton et fermés par un couvercle sans doublure en matériau d'étiquetage papier approuvé pour l'alimentation. Sambrailo a remporté le prix de l'emballage dans la catégorie « Product Showcase » avec son emballage durable ReadyCycle®. L'entreprise a mis au point une solution d'emballage qui est 100 % recyclable et compostable à domicile.

Alors que les familles sont restées à la maison pendant la pandémie, la demande d'options de fruits et légumes en format snack a encore augmenté, tout comme la demande de commodité. Sunset/Mastronardi a lancé des tomates et concombres à grignoter avec une sauce. Maglio Produce a lancé des morceaux de mangue emballés individuellement et prêts à consommer, appelés Mango Cheeks. Bard Valley Date Growers a récemment lancé les Mini Medjools, des dattes en format en-cas.



En plus d'un salon professionnel, des petits-déjeuners et des déjeuners ont été organisés ainsi que des sessions éducatives et différentes réceptions. Les exposants et les participants ont applaudi l'ACDF pour avoir organisé un événement d'une telle classe. La réception de bienvenue, qui s'est tenue au théâtre St-James, une ancienne banque située au cœur du Vieux-Montréal, a fait l'unanimité.

Cliquez ici pour voir le reportage photo du salon.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)