Les experts préviennent que la « honte écologique » affecte déjà le processus d'achat

Mardi dernier, le rapport sur les Tendances et les défis de la distribution internationale de l'association de fabricants Aecoc a été présenté au Salon Alimentaria (Barcelone). Dans son discours, le responsable Retail Knowledge, Pablo de la Rica, a expliqué que le consommateur d'aujourd'hui est « plus exigeant, plus impatient et plus à l'aise » et que les marques font un effort pour revoir leurs produits pour les acheteurs « durables » en raison de l'apparition d'un « sentiment de honte écologique dans le processus d'achat. » 

Selon le rapport de l'Aecoc, le défi pour les marques sera de fournir des solutions personnalisées à ce nouveau consommateur, qui a également de nouvelles priorités lors de son achat, « comme la santé, la durabilité et la proximité. » 

L'étude fait également référence à un consommateur hyperconnecté, qui exige la transparence dans le processus d'achat.

Retail Knowledge a également souligné la pertinence de la configuration démographique des ménages, qui comptera jusqu'à 30 % de ménages d'une seule personne en 2035, avec seulement 14 % de ménages avec enfants et 50 % de la population âgée de plus de 45 ans.

La présentation a souligné que la moitié des produits alimentaires lancés aujourd'hui au Royaume-Uni sont des produits végétaliens et que de plus en plus de marques reviennent à des emballages consignés et réutilisables.

Cependant, lors d'une table ronde avec des fabricants et des distributeurs, des experts ont analysé la réalité de l'innovation afin de découvrir pourquoi le taux d'échec est élevé lors du lancement de nouveaux produits sur le marché.

Selon les données de l'Aecoc, 30 % des consommateurs estiment que ces innovations ne répondent pas à leurs besoins, 21 % préfèrent les aliments qu'ils connaissent et 13 % ne croient pas aux nouveaux avantages annoncés.

 

Source : efeagro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)