Juliane Guichaoua, Prince de Bretagne :

« Malgré l’augmentation des coûts de l’énergie, nous restons sur notre planning de production initial »

Cela fait plus de 40 ans que Prince de Bretagne s’est spécialisé dans la production d’un grand nombre de variétés de tomates : rondes, anciennes et petits fruits.

« Nous avons 80 producteurs de tomates, toutes cultivées en Bretagne entre Le Finistère et les Côtes d’Armor par des exploitations familiales. Toutes nos tomates sont récoltées à la main et à pleine maturité pour privilégier une qualité optimale. Afin de garantir la meilleure fraîcheur qui soit, elles sont expédiées le jour même chez nos clients. Bien sûr, nous proposons les variétés classiques comme la tomate ronde, la grappe ou encore la cocktail. Mais nous avons aussi des produits signatures tels que notre barquette Saveurs d’Antan et la variété Ananas d’Antan pour laquelle nous avons l’exclusivité », rapporte Juliane Guichaoua, cheffe de produit chez Prince de Bretagne.

L’ensemble de la production de tomates Prince de Bretagne est certifiée Global Gap, et une partie est vendue sous la gamme « Cultivés sans Pesticide ». Alors que la campagne a débuté dans un contexte anxiogène induit par l’augmentation drastique des coûts de l’énergie, la coopérative se veut rassurante quant à son déroulement : « Nous restons sur notre planning de production initial et gardons une stabilité dans nos segments. Il est important que nos clients sachent que nous conservons nos objectifs de production ».

Des innovations côté emballage
Cette année, la coopérative innove avec une gamme complète d’emballages 100 % carton : « Nous avions déjà mis en marché en septembre dernier deux références en barquette tout carton en format 250 g et 750 g. Cette année, nous complétons notre gamme avec trois nouveaux formats disponibles dès le mois d’avril : 350 g, 500 g et 1 kg. Ces emballages ont été soigneusement travaillés afin d’apporter un maximum de visibilité au produit. Nous avons voulu créer un emballage qui soit à la fois solide, ajouré et vertueux pour le consommateur et pour la planète. 100 % recyclable, le carton est aussi certifié FSC et les encres utilisées sont non minérales ».

Toujours côté emballage, Prince de Bretagne proposera une évolution de son baby colis de 1 kg – conditionnement utilisé pour les petits fruits – en filet cellulose. « Il s’agit d’un emballage solide, sans risque de voir les tomates s’en échapper. Nous proposerons également cette innovation pour les filets de tomates rondes en format 1 kg ».

Et pour soutenir ses gammes de tomates, la coopérative propose un plan de communication puissant qui se déroulera en pleine période estivale, propice à la consommation de tomates : « L’objectif est de valoriser le savoir-faire historique de nos producteurs qui seront à l’écran, avec un spot publicitaire qui sera diffusé à la télévision sur les chaînes nationales à partir du mois de juillet ».

Pour plus d’informations : 
Juliane Guichaoua
Prince de Bretagne
juliane.guichaoua@princedebretagne.com  


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)