Brexit

De grandes quantités de betteraves britanniques laissées à l'abandon

Will Woodhall cultive des betteraves et des oignons de printemps dans sa ferme de Penkridge, dans le Staffordshire. Il déclare que 500 tonnes de betteraves sont laissées à l'abandon en raison d'un effondrement de la demande, causé par le Brexit. M. Woodhall s'attend à perdre jusqu'à 90 000 £ après que les règles frontalières introduites en janvier ont poussé les entreprises de l'UE à se tourner vers d'autres pays, notamment pour les denrées périssables. Il s'attendait à transformer la récolte en compost à la place.

« J'étais sur la route et j'ai reçu un appel téléphonique. Je m'attendais à ce qu'on me dise : Pouvons-nous avoir cinq chargements de plus, s'il vous plaît ?, mais on m'a répondu : C'est tout, il n'y a plus de place. J'ai essayé de m'en débarrasser à gauche, à droite et au centre, en essayant des programmes alimentaires et autres. Mais le transport est un problème et personne ne veut le payer. »

Bien que la Grande-Bretagne ait voté pour quitter l'UE en 2016, l'année dernière a été la première en dehors du marché unique et de l'union douanière. Après le Brexit, Woodhall indique qu'il avait anticipé les problèmes et avait donc cultivé une plus petite récolte. Lorsque les affaires ont explosé, il a décidé d'augmenter à nouveau la production. 

Le gouvernement a déclaré que les commerçants devaient s'habituer aux nouvelles règles et profiter des nouveaux accords commerciaux qu'il négocie dans le monde entier.

Source : bbc.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)