La filière kiwi se développe chez Euralis

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de développement, le Pôle Agricole d’Euralis a lancé plusieurs filières à destination des agriculteurs. Parmi elles, le kiwi. Ainsi, en partenariat avec la coopérative SCAAP kiwifruits de France, acteur majeur du marché français, Euralis propose d’accompagner les agriculteurs dans la réalisation d’un projet en arboriculture jusqu’à leur adhésion à SCAAP kiwifruits. Du dimensionnement du projet à la commercialisation des fruits, en passant par le choix de la parcelle, l’accompagnement est complet. A la clé, pour le producteur, une diversification intéressante d’un point de vue économique qui contribue à la résilience de son exploitation.

Depuis quelques mois, la coopérative Euralis propose aux agriculteurs de se lancer dans la production de kiwis. A date, 120 se sont dit intéressés par cette filière et prêts à mener à bien un projet de verger de kiwis. « 40 exploitants ont déjà signé des projets qui, au global, représentent 60 hectares » explique Cédric Brana, en charge du développement de cette filière. « Ils sont pour une bonne moitié dans les zones Gascogne et Gave Océan, là où les conditions pédoclimatiques et de terroir sont favorables ». Par ailleurs, le profil de ceux qui se lancent est hétérogène : cela va du jeune agriculteur au quinqua qui prépare sa retraite. Mais il s’agit toujours de projets de vie structurants et les exploitants, tous néophytes, ont en commun d’être à la recherche d’une diversification de leurs activités est d’une sécurisation de leurs revenus. Ils produisent majoritairement de kiwis jaunes et verts. « Nous travaillons actuellement sur un projet de production de kiwis rouges, couplé à de l’agrivoltaïsme » précise Cédric Brana.

Un accompagnement sur mesure à toutes les étapes clés du projet
Euralis accompagne ses agriculteurs à toutes les étapes d’implantation du verger. D’abord, il y a la conception, qui inclut une visite de découverte de la culture du kiwi, un conseil dans le choix de la parcelle validé par un technicien de la SCAAP Kiwifruits de France et une aide dans le dimensionnement du projet (filets de protection, palissage, irrigation…). Cet accompagnement personnalisé se poursuit lors de la réalisation de l’étude de faisabilité et il inclut aussi le plan de financement et les demandes de subvention. Il se termine par la mise en œuvre concrète du projet avec l’adhésion à SCAAP kiwifruits et le démarrage de la plantation. « Nous voulons sécuriser toutes les étapes de chaque projet d’implantation de verger, en détaillant les  spécificités culturales du modèle de production » poursuit Fabien Bec, responsable développement de la SCAAP Kiwifruits de France. « Les agriculteurs bénéficient des synergies entre les deux coopératives. Tandis qu’Euralis accompagne dans le dimensionnement du projet d’exploitation, nous garantissons l’expertise technique et la commercialisation des fruits ».

Pourquoi se lancer dans la production de kiwis ?
La production de kiwis est accessible et rémunératrice et la filière est dynamique. De nombreuses variétés sont produites localement : du kiwi Hayward, le plus historique, au kiwi Gold à chair jaune sous la marque commune Oscar®, en passant par le mini kiwi Nergi®. Toutes trouvent leurs débouchés. En effet, la consommation de kiwis est en progression constante : en France, elle a progressé de 10 000 tonnes ces sept dernières années. Ainsi, chaque foyer en consomme un peu moins de 5 kg par an. C’est un alicament apprécié pour son pouvoir antioxydant. Peu calorique, il est aussi source de fibres et favorise la santé cardiovasculaire.

Le Sud-Ouest, terre du kiwi
Le Sud-Ouest présente les conditions idéales pour la production du kiwi : un climat océanique avec des températures suffisamment basses pour le repos végétatif de la plante, un sol fertile et humide – qui s’explique notamment par la proximité de l’océan, de l’Adour  et des Gaves –  et un bon ensoleillement. Le Sud-Ouest concentre ainsi 75% de la production nationale de kiwi et détient le Label Rouge ainsi qu’une IGP (Indication Géographique Protégée) : le Kiwi de l’Adour.

Témoignage d’Anne-Laure et Gilles Arramon, qui se lancent dans la production de kiwis à Bournos : « Nous nous sommes lancés dans ce projet de production de kiwis parce que nous voulions diversifier nos activités sur l’exploitation et opter pour une activité pérenne. On est accompagné dans ce projet par la SCAAP et par Euralis, qui nous guident dans tous nos choix. Même si au final, bien sûr, on garde la main sur nos décisions. Les travaux ont commencé à l’automne 2021. Nous avons décidé de produire 1 Hectare de kiwi jaune et 1 hectare de kiwi vert, sur 2 parcelles distinctes. Nous les avons choisies parce qu’elles correspondent au cahier des charges, et parce qu’elles sont proches de notre maison d’habitation. Au global, nous prévoyons un investissement d’environ 140 000 euros. Nous bénéficierons de subventions ainsi que d’une avance de trésorerie de 7000 €/ha versée par la SCAAP Kiwifruits. Nous nous sommes appuyés sur une étude de faisabilité que nous avons coconstruite avec Euralis, afin d’établir notre prévisionnel d’activité (plan de financement, subventions, retour sur investissement, gestion de la trésorerie). Il est très important pour nous de sécuriser le projet dans son ensemble. »

Pour plus d'informations : 
euralis.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)