Mantuafruit va produire des melons zéro résidu et des pastèques biologiques Perla Nera

La saison italienne a commencé avec les premières opérations de récolte en Sicile, bien que la production ait une dizaine de jours de retard. Le directeur commercial de Mantuafruit, Alessio Orlandi, commente la situation : « Nous n'avons pas forcé la production, car nous disposions encore des melons cultivés par notre société sénégalaise. Les premières récoltes devraient commencer vers le 5 mai. Nous nous attendons à ce que les quantités soient plus faibles que d'habitude pour les repiquages en plein champ qui seront récoltés en été. »


Alessio Orlandi et Bruno Francescon

« La planification est essentielle pour garantir la présence du produit dans les magasins, c'est pourquoi nos clients de longue date seront favorisés ainsi que ceux qui ont compris le changement capital que nous vivons. Les informations en notre possession indiquent que des quantités inférieures sont attendues dans toutes les zones de production méditerranéennes, le marché devrait donc être animé. »

Op Mantuafruit se concentre sur deux tests très importants : le premier est le melon zéro résidu pour répondre aux besoins des clients qui réclament une production plus durable, mais non biologique. Le zéro résidu réduit fortement l'utilisation d'« intrants » chimiques de synthèse, qui ne sont utilisés qu'à proximité de la récolte afin qu'aucune trace ne soit laissée sur le produit prêt à être consommé.

« L'autre test concerne les melons Cantaloup de qualité supérieure de la marque Antonio Francescon (www.antoniofrancescon.it), qui sont cultivés sur des surfaces réduites. Cette variété unique se caractérise par une chair plus tendre, à la saveur et à l'arôme profonds, avec un niveau Brix minimum garanti. » Le projet s'inscrit dans les préférences des consommateurs, qui recherchent des melons de qualité constante disponibles tout au long de la saison.

« En combinant la tradition (nous cultivons des melons depuis plus de 50 ans) et la technologie - nous disposons de 4 lignes NIR qui permettent d'évaluer la qualité interne des fruits de manière non destructive - nous pensons pouvoir respecter nos engagements. Le nom choisi est synonyme de garanties et de tradition, car il s'agit du nom du pionnier familial qui croyait en la culture du melon à Mantoue, c'est-à-dire Nonno Toni (grand-père Toni). »

En ce qui concerne les pastèques noires, l'OP s'est félicitée des bons échos de la variété Perla Nera cultivée au Sénégal. « Nous avons effectué un test sur vingt hectares pour vérifier les réactions des clients. Nous avons été très satisfaits car, malgré le prix assez élevé du produit, il s'est bien vendu, à tel point que, parfois, nous n'arrivions même pas à répondre à la demande. Les pastèques Perla Nera du Sénégal arrivent deux fois par semaine. Nous prévoyons certainement d'autres hectares pour 2023. »

Mais ce n'est pas tout, puisque l'OP teste actuellement une production biologique de mini pastèques Perla Nera. Ainsi, la catégorie peut être encore plus segmentée, ce qui augmente sa valeur. « Une raison supplémentaire de placer la barre plus haut et de poser de nouveaux défis au secteur. »

Pour plus d'informations :
Mantuafruit
Via Retenago 13
46040 Rodigo (MN)
Tél. : +39 0376-650727
info@melonifrancescon.it


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)