La nouvelle usine traitera 700 tonnes de fruits par jour à partir de mai 2023

Début de la reconstruction de l'usine de traitement d'El Escobar à Mérida

Les travaux de reconstruction de l'usine de traitement des fruits et légumes d'El Escobar ont commencé près de huit mois après qu'un incendie ait dévoré les installations le 26 août 2021.

Le projet prévoit un investissement de 28,6 millions d'euros pour faire des installations de 21 500 m² l'une des usines les plus modernes d'Espagne et d'Europe. La nouvelle usine aura la capacité de traiter 700 tonnes de fruits par jour.

Après l'acte symbolique de la pose de la première pierre, le directeur du groupe El Escobar, Natalio Caballero, a remercié l'administration pour son engagement dans la reconstruction de cette usine, qui renaîtra de ses cendres comme le phénix. Natalio a également remercié le groupe d'entreprises Catalá de continuer à parier sur l'Estrémadure, où il a commencé à acheter des fruits dans cette exploitation en 1983 et possède déjà 1 000 hectares d'arbres fruitiers dans la région.

Natalio Caballero a indiqué qu'après l'incendie, les travailleurs ont été relogés dans d'autres usines et exploitations du groupe et qu'à partir de maintenant, jusqu'à ce que la nouvelle usine soit en service, les déplacements se feront en bus jusqu'à Badajoz.

Le groupe produit chaque année 25 à 30 millions de kilos de fruits à noyau dans la région, principalement des nectarines, des pêches et des prunes. L'année dernière, ils ont pu conclure la dernière campagne en distribuant la production qui allait être traitée dans l'usine qui a été ravagée par l'incendie dans les usines du groupe dans la région et dans d'autres parties du pays, comme Alicante ou Lleida. Ils ont également décidé de vendre certaines variétés sur le terrain, comme c'est le cas pour le kaki.

L'objectif est maintenant de conclure les travaux en 2023 pour reprendre l'activité en mai prochain.

Pour plus d'informations : 
lavanguardia.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)