Justin Chadwick :

Des progrès importants pour rendre au port de Durban sa pleine fonctionnalité avant la saison d'agrumes de 2022

La Citrus Growers Association of Southern Africa (CGA) s'est engagée étroitement avec le gouvernement et les parties prenantes de la chaîne de valeur des agrumes dans les efforts visant à remettre le port de Durban en pleine fonctionnalité, suite aux pluies et aux inondations catastrophiques dans le KwaZulu-Natal.

Justin Chadwick, directeur général de la CGA, a déclaré : « Nous sommes heureux de constater que des progrès importants ont été réalisés au cours de la semaine dernière, le Département des entreprises publiques (DPE), Transnet et la municipalité d'Ethekwini travaillant rapidement à la réparation des dommages considérables causés par les inondations.

À cet égard, ces entités gouvernementales ont réussi à rouvrir Bayhead Road, qui est la principale route d'accès aux terminaux du port à conteneurs. L'inondation avait provoqué l'emportement de deux voies d'entrée de Bayhead Road, au-dessus d'un canal. Heureusement, les voies sortantes n'ont pas été gravement touchées et, après évaluation de leur degré de sécurité, elles ont été rouvertes (plus tôt que prévu), dans des conditions rigoureusement contrôlées, afin que les marchandises puissent entrer et sortir du port.

Pendant ces réparations, des itinéraires alternatifs traversant des zones résidentielles ont été utilisés pour assurer la livraison de carburant (suite à des achats de panique dans le KZN après des rumeurs de pénurie de carburant), ainsi que d'autres marchandises essentielles.

La CGA a également été informée que les travaux sur les voies d'entrée avancent rapidement et que ce qui devait prendre quelques mois ne devrait plus prendre que quelques semaines.

Mais alors que le port peut être restauré à un certain degré de fonctionnalité, il faudra encore un peu de temps avant que le système logistique ne revienne à une situation plus ou moins normale. Les dépôts de conteneurs, en particulier, ont été durement touchés par les inondations : des conteneurs ont dérivé sur les autoroutes, des piles de conteneurs se sont effondrées sur le sol et d'autres ont été éparpillés dans les dépôts.

Selon les dernières informations fournies à la CGA, trois des dix dépôts de conteneurs sont entièrement fonctionnels. Les autres travaillent d'arrache-pied pour reprendre leurs activités, en particulier pour rétablir l'eau et l'électricité, qui sont essentielles pour l'exportation des agrumes. Pour les autres entreprises, des travaux structurels à plus long terme doivent être effectués dans leurs dépôts. De nombreux conteneurs ont également été endommagés, et des évaluations sont en cours pour déterminer combien peuvent être utilisés et lesquels seront mis hors service. Par conséquent, il est probable qu'il y ait une pénurie de conteneurs, laquelle sera encore exacerbée par les récents retards dans l'évacuation des importations des conteneurs et des navires contournant complètement le port de Durban.

Heureusement, la plupart des entrepôts frigorifiques n'ont pas été structurellement endommagés par les inondations et continuent de recevoir des fruits, si bien qu'il est encore possible de recevoir davantage de fruits. La CGA continuera de surveiller la situation pour s'assurer que les fruits qui arrivent à Durban puissent être stockés. Elle a également conseillé aux exportateurs de se mettre en rapport avec leurs entrepôts frigorifiques avant de transporter des fruits par camion à Durban.

Malheureusement, l'infrastructure ferroviaire a été gravement endommagée et, pour l'instant, le train n'est pas une option. Transnet Freight Rail travaille dur pour réparer l'infrastructure, mais il faudra un certain temps avant que le réseau soit rétabli et fonctionnel.

Les terminaux de fruits et de produits frais de Maydon Warf fonctionnent normalement, ce qui signifie que les navires frigorifiques spécialisés peuvent être chargés et expédiés sans délai.

La CGA tient à remercier tous les acteurs qui ont contribué à la réhabilitation rapide du port de Durban et du reste de la chaîne logistique touchée par les inondations. Il s'agit vraiment d'un effort monumental et d'un excellent exemple de collaboration entre les parties prenantes pour garantir que les importations et les exportations continuent d'entrer et de sortir du pays.

Cependant, il reste encore beaucoup de travail de réparation à faire. La CGA continuera de tenir des réunions régulières avec le gouvernement et tous les partenaires de la chaîne d'approvisionnement afin de partager des idées et de fournir des mises à jour alors que l'industrie se dirige vers la saison d'exportation d'agrumes de 2022. »

Pour plus d'informations :
Nicole Mirkin
Tél. : +27 84 552 3122


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)