Augmentation des coûts et autres difficultés générées par le contexte de guerre en Ukraine

Message commun pour le maintien de la production française de semences et plants

Face à l'augmentation des charges et du coût des matières premières, les acteurs de la filière semences et plants doivent se mobiliser pour assurer le maintien de la capacité productive française.  

Conséquence directe du conflit en Ukraine, le renchérissement actuel des intrants et services (énergie, engrais, équipements et matériels, emballage, transport ... ) affecte l'ensemble des acteurs du secteur
agricole et agroalimentaire.

Pour les semences et plants, l'augmentation des charges de l'ensemble des acteurs de la filière et l'augmentation des prix des matières premières agricoles viennent remettre en question le choix des agriculteurs multiplicateurs entre poursuivre la production de semences ou basculer sur de la production de consommation. Cette situation fait peser un risque sur le maintien de la capacité productive de semences et plants et par conséquent sur la capacité à répondre à l'avenir aux besoins de l'agriculture française, européenne et mondiale.

Ce contexte souligne ainsi la nécessité pour l'ensemble des acteurs économiques de la filière de prendre la mesure de leurs responsabilités. Ainsi, à l'image des engagements pris sous l'égide de l'État par les fournisseurs de produits agricoles et alimentaires d'une part, et par les enseignes de la grande distribution d'autre part, la Coopération Agricole, la Fédération du Négoce Agricole et SEMAE
partagent la volonté d'engager l'ensemble des opérateurs qu'ils représentent à s'assurer de la juste prise en compte, dans le cadre des négociations commerciales et à tous les maillons de la filière, de
l'augmentation des charges et de l'évolution du prix des matières premières.

Notre objectif commun est d'agir pour le maintien de la production et du potentiel génétique des semences et plants, grâce à la responsabilité et la solidarité de tous les acteurs du secteur agricole et
agroalimentaire, et d'être ainsi en mesure d'assurer la préservation de la souveraineté agroalimentaire et la pérennité de cette filière d'excellence française.

Pour plus d'informations : 
Semae
semae.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)