Nouvelle usine de conditionnement d'une valeur de 5 millions de dollars pour Transna Trading Group

Investissement sur le marché britannique et nouvelle récolte pour un producteur d'ananas dominicain

L'ouverture d'un nouveau marché d'exportation au Royaume-Uni, la construction d'une nouvelle usine de conditionnement d'ananas d'une valeur de 5 millions de dollars et la culture de nouveaux produits. C'est ainsi qu'Angel Leguisamon, PDG du producteur de fruits tropicaux Transna Trading Group, basé sur l'île de la République dominicaine, a réagi lorsque le monde des fruits et légumes a été perturbé par la guerre russe en Ukraine.


Melissa Hernandez et Angel W. Leguisaman sur le stand de leur entreprise au salon Fruit Logistica 2022. 

« Nous vendions beaucoup d'ananas à la Russie. En raison de la situation et du fait qu'aucune ligne maritime n'était disponible, nous avons été contraints d'arrêter les exportations. Mais je devais continuer donc j'ai dit à mon équipe en Hollande, nous avons un marché en Europe, vous devez vendre davantage là-bas. Heureusement, j'ai pu ouvrir un nouveau marché au Royaume-Uni et détourner ce qui était déjà en route et destiné à la Russie. Dans notre cas, nous ne produisons qu'un seul type de produit, à savoir des ananas. Il a suffi de parler à mes gars pour qu'ils vendent tous un conteneur de plus. Nous avons également une production sur le marché intérieur, où nous avons réussi à vendre davantage en République dominicaine », explique M. Leguisamon.

Le groupe Transna Trading, qui vend également des piments forts, a son siège en République dominicaine et possède 360 hectares en propre. Il coopère avec plusieurs autres producteurs sur près de 700 hectares. « Ils produisent pour moi avec un financement que je fournis. Je fais 60 % de terres en propriété privée et 40 % avec une association de producteurs locaux. Je dispose d'une équipe et d'un bureau d'agronomes qui supervisent de près la production de ce que nous envisageons d'exporter à partir de chaque exploitation », explique M. Leguisamon.

Le groupe possède un centre principal de distribution et de contrôle de la qualité en Espagne, un siège social légal en Italie ainsi qu'une présence aux États-Unis. Aux Pays-Bas, le groupe a une co-entreprise avec un partenaire où il reçoit et vend uniquement des conteneurs de produits, principalement des ananas.

« En Italie, nous ne vendons que directement aux importateurs. En Espagne, nous avons une installation de contrôle de la qualité, où nous pouvons traiter environ 6 conteneurs par réfrigérateur. Nous avons accès à un autre espace pour 6 conteneurs supplémentaires. Nous vendons également par palettes et par camionnettes, car parfois les gars du marché commandent une palette. D'autres clients plus importants commandent de gros conteneurs, alors que nous vendons principalement de gros volumes de conteneurs en Espagne. »

« La qualité de nos dernières arrivées d'ananas en Europe était mitigée. Cela est dû aux machines de base et au conditionnement manuel en République dominicaine. Cela a entraîné des problèmes de classement et de calibrage des ananas. Pour y remédier, nous investissons actuellement dans une nouvelle usine de conditionnement, un entrepôt et de nouveaux équipements pour un montant de près de 5 millions de dollars. Nous souhaitons que cet investissement soit payé sur une période de 24 mois. En effet, nous avons déjà les clients, les points de vente et les installations de distribution en Europe. Actuellement, nous emballons 15 à 20 conteneurs par semaine. Dans le nouvel entrepôt, nous prévoyons d'ajouter quatre nouvelles lignes d'emballage. Elles seront opérationnelles en septembre prochain. Notre capacité sera alors de 20 conteneurs supplémentaires par semaine », a expliqué M. Leguisamon.

Angel a profité du salon Fruit Logistica de Berlin pour obtenir de nouvelles commandes qui déterminent ses plantations et son calendrier de production pour la saison suivante. « J'ai de toutes nouvelles commandes pour démarrer une nouvelle branche d'activité. Nous allons produire 3 variétés d'aubergines - des aubergines chinoises, thaïlandaises et indiennes. Je vais également planter des haricots kilomètre alors que nous produisons habituellement du piment. C'est une toute nouvelle variété que je suis en train de faire. J'ai déjà identifié et commandé les graines que je vais utiliser. Elle sera plantée dans les 45 prochains jours. Tout ce que je garantis sur la foire de Berlin, je le planifie. Je confie à mon équipe d'agronomes la tâche de superviser chaque ferme, de suivre ce qui doit être fait. Cela inclut les projections de la production attendue et tout ce qui est nécessaire », explique M. Leguisamon.

Il précise qu'ils continueront à livrer des ananas pendant les 3 prochaines semaines avant la fin de leur saison. « Au cours des deux dernières années, il a fallu apprendre à identifier les meilleures mesures d'emballage, de transport et de logistique. La nouvelle station de conditionnement augmentera considérablement notre qualité et notre capacité », conclut M. Leguisamon.

Visite virtuelle de la station de conditionnement.

Pour plus d'informations : 
Angel Leguisamon
Transna Trading Group
Tél. : +34-935-04 15 46
angel@transnatrading.com  
www.transnatrading.com/en/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)