Luz Santos Bollea : « Les compagnies maritimes sont désormais des partenaires stratégiques »

Terri Citrus fonde de grands espoirs sur la récolte 2022 des citrons argentins

Les premiers conteneurs de la marque argentine de citrons Terri Citrus, appelée Carmencita, viennent d'être chargés pour l'Europe et les États-Unis. Des clients espagnols leur ont déjà demandé d'envoyer des citrons plus tôt, tandis qu'ils font face à des marchés mondiaux incertains, explique Luz Santos Bollea, directrice marketing de Terri Citrus.


La famille Santos Bollea

« Nous sommes très satisfaits de la qualité que nous observons cette année. Il y a différentes tailles, des petites aux grandes, en passant par les moyennes. Chaque marché a ses préférences en termes de calibre. Cette année, tous les coûts de culture, de récolte et d'emballage des fruits ainsi que les coûts de transport ont augmenté. Et les prix actuels du marché ne sont pas bons. Nos conteneurs arriveront dans un mois. Nous prévoyons donc une saison très difficile avec tous les coûts supérieurs aux années précédentes. Il est très difficile de trouver les produits agrochimiques que nous utilisons pour préparer les citrons, qui sont devenus beaucoup plus chers. Mais les citrons sont cycliques. Nous n'abandonnerons pas nos clients. Nous travaillons avec des relations à long terme », affirme Santos Bollea.

« Les productions de citrons de Berna sont moins importantes cette année, donc nos clients espagnols nous ont demandé d'envoyer nos produits plus tôt. Nous avons une bonne opportunité avec ces clients. Chaque année, ils veulent nos citrons. Les premiers conteneurs destinés à l'Europe et aux États-Unis ont été chargés. Ils arriveront sur ces marchés plus ou moins en même temps. Je ne sais vraiment pas si ce sera une bonne ou une mauvaise année. Nous transformons les fruits, ils arrivent un mois plus tard et ne sont vendus que deux ou trois semaines après. Parfois, lorsque le conteneur arrive, le prix peut changer, mais nous travaillons surtout avec des programmes. L'année dernière, les prix étaient très élevés et à la fin de la saison, ils ont baissé », explique Santos Bollea.

Terri Citrus, basée à Tucuman en Argentine, possède 900 ha de terres dont 750 en pleine production, principalement de citrons. Elle exporte plus de 100 conteneurs de citrons vers plus de 15 pays. Les principales exportations sont destinées aux États-Unis, aux Pays-Bas, à l'Italie, à l'Espagne et au Royaume-Uni. Hong Kong, l'Indonésie, Dubaï, le Canada, la Grèce et la France sont des marchés secondaires. En 2021, Terri Citrus a été placé en tête des deux classements effectués par le label de qualité All Lemon en Argentine, pour la qualité de ses citrons exportés aux États-Unis et dans le reste du monde.

Terri Citrus avaient des clients en Russie et en Ukraine, qui payaient des prix fixes. L’entreprise doit maintenant trouver des marchés alternatifs pour reprendre ces volumes. « C'est très difficile là-bas. Cette production sera donc commercialisée dans un autre pays. Peut-être vers l'Asie ou vers l'Europe, car il y a un manque de citron en ce moment. La Turquie a terminé et l'Espagne demande plus de citrons. En tant que producteurs de Tucuman, nous avons de bonnes relations avec nos collègues espagnols », explique Santos Bollea.

« Les compagnies maritimes sont devenues nos nouveaux partenaires. Avant, elles n'étaient qu'un prestataire, auquel on demandait un conteneur et payait pour le service. Désormais, elles sont devenues de véritables partenaires stratégiques. Il est difficile de trouver des conteneurs, j'espère que cette situation reviendra bientôt à la normale. Le coût d'un conteneur a augmenté de 30 à 40 %, c'est terrible. Il faut que cela soit résolu rapidement », prévient Santos Bollea.

Elle rappelle que sa mère, Carmencita Bollea, surnommée « Terri » ( ce qui signifie « terre fertile » ) était la fille du fondateur du géant San Miguel, producteur et exportateur international. Terri Citrus et la marque Carmencita portent bien le nom de sa mère, décédée il y a cinq ans des suites d'un cancer. L'entreprise est passée de 97 ha de citrons, vendus sur le marché national, au statut d’exportateur argentin de premier plan.

Pour en savoir plus :
Luz Santos Bollea
Terri Citrus
Tél : +54 9381 558 0251
lsantos@terricitrus.com 
www.terricitrus.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)