Fruitify Experts fête ses dix ans

« Le contrôle de la qualité est beaucoup plus professionnel, mais aussi plus difficile »

« On ne s'ennuie jamais » : c'est ainsi que Leander van Bellen, de Fruitify Experts, décrit ses activités au fil des ans. Cette entreprise néerlandaise, spécialisée dans les inspections et les expertises de qualité, fête cette semaine son dixième anniversaire. « Ces dix années ont été merveilleuses, mais aussi pleines de défis. Quand on voit d'où nous venons et comment nous avons fait face à tous les développements mondiaux récents, je ne peux qu'être fier de notre équipe. J'attends avec impatience les dix prochaines années. »


Leander van Bellen et Hans Troost

Cette aventure commerciale a commencé dans « le grenier à foin de Mooy », comme le dit Leander. « Mooy Logistics était à la recherche d'un partenaire d'assurance qualité. Otto de Groot, actionnaire de HDG Survey Group, a donc créé une nouvelle société privée avec la direction de Mooy : HDG Service. »

« On m'a demandé de la rejoindre. Avec Hans Troost, puis Marco Smit, nous avons commencé dans leur grenier avec trois bureaux et trois ordinateurs portables. Mais après la faillite de Mooy il y a 4 ans, nous nous sommes séparés sur le marché. Comme notre nom et celui de notre société sœur, HDG Rotterdam, étaient similaires, nous avons décidé de changer le nom en l'actuel Fruitify Experts ».

L'entreprise veut être le regard indépendant de ses clients. « Notre logo depuis le changement de nom est donc un iris. Nous travaillons beaucoup avec des entreprises étrangères qui ne peuvent pas évaluer elles-mêmes les fruits lorsqu'ils arrivent au port », explique Leander. 

« Nous voulons alors être leurs yeux et fournir un excellent service en leur nom ». L'entreprise vérifie tous les légumes et principalement les fruits qui lui parviennent de ses clients. « Bien sûr, les fruits doivent être conformes à la réglementation européenne ».

« Mais, de nos jours, de nombreux clients ont souvent aussi leurs propres spécifications. Nous sommes heureux d'offrir ce service supplémentaire. Les fruits doivent être de qualité supérieure : une valeur Brix minimale, un calibre minimal, etc. Nous les vérifions et signalons qu'ils ont été inspectés conformément aux exigences du client », explique M. Leander.

Le travail a considérablement évolué au fil des ans. « L'inspection de la qualité est devenue beaucoup plus professionnelle, mais aussi plus difficile. Prenons l'exemple de l'automatisation au sein de notre profession - nous avions l'habitude de tout écrire sur un bloc-notes, pour ensuite tout saisir manuellement dans les ordinateurs. »

« De nos jours, nous avons notre propre outil logiciel, QC4U, qui rend tout beaucoup plus rapide et plus professionnel. Le big data prend de plus en plus d'importance. Nous avons collecté une multitude d'informations ces dernières années, nous pouvons donc accéder rapidement à toutes ces informations et les utiliser. »

Il y a également beaucoup plus de pression sur Fruitify. « Comme je l'ai dit, on demande de plus en plus de choses aux produits qui entrent dans les ports. Mais on demande aussi plus aux emballages et à la rapidité des rapports. Il y a une pression énorme pour envoyer les rapports le plus rapidement possible. Heureusement, un outil logiciel comme QC4U y contribue énormément », poursuit M. Van Bellen.

Selon lui, trouver du bon personnel est le plus grand défi dans le domaine du contrôle qualité. « Le marché du travail est déjà très limité et notre profession est assez méconnue. Il n'y a pas de formation à l'école pour les inspecteurs qualité. Nous essayons donc d'attirer davantage l'attention sur cette merveilleuse profession. Par exemple, nous étions présents sur un forum d'information sur les carrières, pour parler de ce métier aux étudiants. »

« Nous sommes également très actifs sur les médias sociaux et formons les gens en interne. C'est un bon moyen de transmettre ses connaissances. Nous envisageons aussi de donner des conférences sur le travail à des invités. Nous sommes en contact avec des établissements d'enseignement à ce sujet, mais nous n'en sommes qu'au début », explique M. Leander.

Pour l'avenir, l'homme d'affaires reste très optimiste. « Avec le recul, le temps a passé très vite. Au début, c'était vraiment un travail de pionnier, tout mettre en place. Aujourd'hui, nous assumons davantage un rôle de guide. Ma passion reste les inspections et les évaluations, mais nous avons maintenant 18 employés dans trois bureaux. Dans ce cas, on est davantage un manager ».

Fruitify déménagera à la fin du mois de mai. « C'est très proche de notre siège actuel, mais avec beaucoup plus d'espace. Nous voulons en profiter pour répondre à la croissance que nous aimerions connaître dans les années à venir. L'avenir est ouvert. Les clients augmentent avec les nouveaux qui s'ajoutent. En tant que membre du HDG Survey Group, nous sommes heureux de grandir avec eux », conclut Leander.

Pour plus d'informations :
Leander van Bellen
Fruitify Experts
Handelsweg 120
2988 DC  Ridderkerk - Pays Bas
Tél. : +31 (0)88 0242 800
info@fruitifyexperts.com  
www.fruitifyexperts.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)