Javier Trujillo, président de Cosafra :

« Les prix des asperges vertes sont bons mais ils ne pourront pas compenser »

Les conditions météorologiques ont joué un sale tour aux asperges de Grenade cette année. « Nous estimons que nous allons avoir une baisse de la production d'environ 40 %, principalement en raison de la sécheresse de l'hiver et des conditions météorologiques du mois de mars, qui sont également à l'origine d'un retard considérable dans le démarrage de la saison », explique Javier Trujillo, président de la Coopérative agricole de San Francisco (Cosafra).

« Maintenant, nous sommes au milieu de la saison, mais nous avons commencé jusqu'à un mois plus tard que d'habitude et nous n'allons pas pouvoir rattraper cela parce que nous sommes en concurrence avec le reste des saisons européennes. En fait, nous constatons déjà une certaine production dans le nord de l'Allemagne, en Hongrie et dans le sud de l'Italie et, par exemple, Aldi Allemagne, à qui nous fournissons des asperges vertes, a cessé de nous acheter pour la zone nord. »

« Tout est lié à la météo : ils ont eu là-bas une bonne température qui leur a permis d'avoir déjà une production. Ce qui n'est pas normal, c'est que nous ayons eu des gelées au cours de cette année atypique que nous avons connue. Et nous n'avons pas été les seuls à être touchés ; l'asperge blanche, bien qu'il s'agisse d'une niche de marché différente de l'asperge verte, a également été très affectée par le froid en Espagne, dans des régions telles que Valladolid, Navarra et même Segovia et Guadalajara. » 

« La production européenne a déjà eu un effet sur les prix, qui ont baissé ces dernières semaines », souligne Javier Trujillo. « Il est vrai que les prix ont été assez bons jusqu'à présent, mais il manquera tellement de kilos cette saison qu'ils ne suffiront pas à compenser. D'autant plus dans une saison où tous les intrants, du transport au carton, en passant par l'électricité et les étiquettes, sont considérablement plus chers que lors des saisons précédentes. » 


Javier Trujillo, président de Cosafra

La coopérative andalouse Cosafra, basée dans la province de Grenade de Huétor Tájar, a été fondée en 1960. Actuellement, elle dispose d'environ 2 500 hectares dédiés à la culture de ce légume. Elle produit environ 2 millions de kilos pendant la saison de printemps, qui va de mars à juin, et 100 000 de plus pendant la saison d'automne, qui a lieu entre septembre et octobre.

« Nous vendons nos asperges principalement en Allemagne, en Suisse, en France, en Italie, au Danemark et également au Portugal. Cette année, précisément, nous constatons que le Portugal a consommé davantage d'asperges vertes, surtout au cours des mois de mars et d'avril », partage Javier. « Sur le marché intérieur, cette année, nous ne voyons pas beaucoup de mouvement ; nous ne savons pas vraiment pourquoi, mais le produit ne décolle toujours pas. »

Néanmoins, malgré les difficultés rencontrées cette saison, l'asperge verte est un secteur très puissant à Grenade, une province où sont récoltés 80 % des asperges vertes d'Espagne, qui, rappelons-le, est le cinquième producteur mondial d'asperges. « D'ailleurs, dans le secteur, nous continuons à parier très fort sur elle », souligne Javier Trujillo.

« L'année prochaine, à Cosafra, nous prévoyons d'entreprendre de nouveaux investissements pour modifier les installations et nous adapter aux normes IFS. Cette certification s'ajoutera à celles que nous avons déjà, GlobalG.A.P. et GRASP. En plus des nouvelles réglementations, nous prévoyons de lancer une nouvelle ligne avec laquelle nous créerons de nouveaux emplois dans notre coopérative, où la majorité de notre personnel est constituée de femmes de notre région. » 

« Grenade est également le siège de l'Organisation Interprofessionnelle Espagnole de l'Asperge Verte, dont je suis membre », souligne Javier Trujillo, huitième président de Cosafra depuis sa fondation, « d'où nous menons différentes campagnes pour promouvoir la consommation d'asperges vertes en Europe, comme la campagne Cute4you « Win Europe, we all win » ou le Long Life Challenge, dans le cadre duquel les sportifs les plus remarquables d'Europe ont encouragé la consommation de fruits et de légumes et dans lequel Ona Carbonell a spécifiquement promu les asperges vertes.

Pour plus d'informations : 
Cosafra
Carretera de Loja km 0.600
Huétor Tájar, Grenade - Espagne
Tél. : +34 958 332 230
cosafra@cosafra.com 
www.cosafra.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)