Le secteur horticole du Cachemire se prépare à l'impact de cette invasion

Des pommes iraniennes à bas prix envahissent les marchés indiens

Des pommes iraniennes bon marché ont envahi les marchés indiens, affectant négativement les moyens de subsistance des agriculteurs du Cachemire. Selon le Kashmir Monitor, l'Iran a exporté 1947,19 tonnes de pommes d'une valeur de 1,82 million USD entre avril 2021 et janvier 2022.

Des variétés moins chères de pommes iraniennes sont vendues comme des produits afghans pour éviter les droits de douane. L'Inde ayant conclu un accord de libre-échange avec Kaboul, les négociants iraniens camouflent les pommes en produits afghans pour éviter les droits d'importation. Les pommes iraniennes sont expédiées par Wagah et vendues à 40 roupies le kilo.

L'année dernière, des agriculteurs du Cachemire et de l'Himachal Pradesh avaient écrit au ministère de l'Agriculture pour mettre fin à « la vente illégale de pommes iraniennes ».

Le président de la Kashmir Valley Fruit Growers Cum Dealer's Association, Bashir Ahmad Basheer, espère que le gouvernement fédéral interdira « l'importation illégale de pommes iraniennes » pour sauver l'industrie horticole nationale.

Source : thekashmirmonitor.net


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)