Jean-Baptiste Pinel, Primland :

« Le consommateur français est de plus en plus sensible à une offre segmentée en kiwis »

Alors que la campagne de kiwi français vert est sur le point de se terminer, Jean-Baptiste Pinel, directeur de la société Primland, fait un point sur la saison : « Nous effectuons nos dernières ventes de kiwis Oscar français verts. Cela aura été une campagne avec des volumes en légère diminution par rapport à l’an dernier ». Une petite baisse de l’offre qui se sera finalement équilibrée avec des vitesses de vente un peu plus lentes que celles de l’année dernière.  « Ainsi, même si la production a été moindre à cause de la perte de production de certains de nos vergers vieillissants et d’un trop plein d’eau responsable de l’asphyxie racinaire de certains arbres, nous irons plus loin dans la saison ».


Jean-Baptiste Pinel, au Fruit Logistica 2022

Des vergers français qui se développent pour répondre à une demande grandissante
Pour remédier à une production française en perte de vitesse face à une demande pourtant bien présente, la société Primland s’est engagée depuis quelques années déjà dans une dynamique de replantation des vergers : « Nos nouveaux vergers vont bientôt entrer en production. Dans un contexte où l’on cherche à renforcer la production agricole française de façon à gagner en autosuffisance alimentaire, rebooster la production française de kiwis est primordial. D’autant plus que l’offre française est déficitaire par rapport à la demande. Mais notre origine bénéficie également d’une excellente notoriété à l’étranger. Pourtant aujourd’hui, la grande majorité de nos volumes de kiwis français est vendue en France ; nous aurions donc tout intérêt à développer nos vergers sur le territoire toutes couleurs confondues, que ce soit pour répondre aux besoins du marché interne ou développer l’export. Nous espérons par ailleurs que la création de l’AOPn Kiwi de France pourra obtenir des aides des autorités afin d’accélérer le développement de ces vergers de kiwis ».

Une production segmentée bien valorisée cette saison
Autre élément marquant de la saison, le consommateur est de plus en plus à la recherche de produits qualitatifs : « Le besoin de produit segmenté ne cesse de croitre que ce soit en kiwi vert, jaune et rouge mais aussi en IGP, Label Rouge, bio ou encore Zéro Résidus de Pesticides. Une production que nous sommes contents d’avoir valorisée de manière juste cette année avec des prix rémunérateurs. Cela motive les agriculteurs à renouveler leurs vergers, et il est normal de récolter le fruit de ses efforts lorsque l’on travaille dur pour respecter un cahier des charges exigeant. La segmentation aura permis aussi bien à l’entreprise qu’aux producteurs de s’inscrire dans un cercle vertueux ».

Une offre en kiwis Gold et Red français qui se développe
En ce qui concerne le kiwi Gold origine France, Primland commence à avoir des volumes intéressants. « Cela fait maintenant 3-4 ans que nous avons planté les arbres. Cette année nous avons augmenté les ventes de kiwis Oscar Gold origine France, ce qui montre notre capacité à satisfaire la demande. Des volumes qui vont de nouveau croître la saison prochaine. Bien que la majorité de la production soit destinée au marché français, nous avons commencé à exporter un peu de kiwi Gold que l’on a associé à la marque Oscar, ce qui lui a permis de bénéficier de la même notoriété que le kiwi vert ».

Pour plus d’informations :  
Olivier Pouilhes
Primland
Tél. : +33 (0)5 58 90 09 95
olivier.pouilhes@primland.fr 
www.primland.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)