Une coalition mondiale appelle au changement de la chaîne d'approvisionnement

Les industries mondiales des produits frais s'unissent pour demander aux autorités publiques nationales et régionales ainsi qu'aux organismes multilatéraux, tels que l'OMC, la FAO, la CNUCED, l'OCDE et d'autres, de réagir de toute urgence à l'actuelle hausse significative des coûts et à la pénurie générale de main-d'œuvre qui mettent en péril la viabilité économique de l'industrie des produits frais à l'échelle mondiale.

Alors que le secteur a démontré sa résilience au cours des deux dernières années de la pandémie de Covid, les défis actuels de la chaîne d'approvisionnement mondiale ont entraîné des effets négatifs en cascade pour toutes les parties de l'industrie. Le secteur a connu une augmentation des coûts dans de multiples domaines, notamment : 150 à 400 % sur les prix des conteneurs, 20 % sur le transport par camion jusqu'à 80 % sur le fret aérien, jusqu'à 100 % sur les coûts des engrais et jusqu'à 100 % sur les prix des palettes en bois.

De plus :

  • Les producteurs de l'hémisphère sud prévoient une augmentation des coûts de 3,8 milliards d'USD en raison de l'augmentation des prix des conteneurs d'environ 150 % pour 2022.
  • Les producteurs et négociants européens anticipent une augmentation totale des coûts de 10 milliards d'euros pour 2022, en raison de toutes les difficultés rencontrées le long de la chaîne d'approvisionnement, ainsi que 4 milliards d'euros pour les coûts logistiques supplémentaires (intérieur, intra-UE, exportation, importation).
  • L'industrie nord-américaine des produits frais signale que les prix des conteneurs ont grimpé jusqu'à 25 000 USD, ce qui représente une augmentation considérable par rapport aux coûts d'environ 3 000 USD avant la pandémie.
  • Plus de 86 % des membres de ColeACP craignent que leur viabilité économique soit affectée par les perturbations logistiques actuelles et plus de 70 % envisagent de mettre en œuvre des changements commerciaux.


La Coalition mondiale pour les produits frais demande aux principaux acteurs et aux autorités publiques de mettre en place des solutions urgentes pour stabiliser le secteur en période de crise. Nous avons identifié des mécanismes potentiels pour préserver la viabilité économique à court terme, notamment les propositions suivantes :

  • Augmenter l'attention et la reconnaissance des fruits et légumes en tant que « bien stratégique » ayant une contribution significative à la durabilité à long terme de la planète et des politiques de santé publique.
  • Créer des mécanismes de stabilisation pour améliorer l'accessibilité aux produits frais.
  • Équilibrer l'environnement faussé du fret maritime qui a connu des changements significatifs, les transporteurs établissant des taux et des profits records grâce à l'intégration verticale des grandes lignes maritimes.
  • Introduire des subventions au transport pour les producteurs et les exportateurs de fruits et légumes afin d'atténuer l'impact immédiat des distorsions de prix gonflées du fret maritime.
  • Promouvoir une stratégie mondiale de détaxation des fruits et légumes qui profiterait aux producteurs, aux exportateurs et aux consommateurs.
  • « Faciliter un meilleur accès aux principaux marchés d'exportation par le biais de mécanismes variés qui n'entraînent pas de distorsions injustes au sein du marché, y compris la réduction des droits d'importation et des quotas ».
  • Éviter les réductions de prix promotionnelles agressives proposées aux consommateurs finaux.
  • Renforcer les investissements promotionnels publics visant à accroître la notoriété des fruits/légumes frais lors de la contre-saison de l'hémisphère sud.

Pour plus d'informations :
Micken Kokonya
Canadian Produce Marketing Association  (Association canadienne de la distribution de fruits et légumes)
Tél. : +1 (613) 226-4187 x225
mkokonya@cpma.ca
https://cpma.ca/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)