Augmentation des coûts de transport pour la courge vendue à l'étranger

La campagne est rendue difficile par les augmentations des coûts de transport, malgré des ventes dynamiques. 

« Les coûts logistiques ont augmenté d'au moins 70 %, mais le prix final est poussé vers le bas et nous sommes obligés de vendre en fonction de ce que le marché est prêt à payer », explique Giuseppe Ventura qui, avec son frère Ciro et son fils Antonio, gère La Zucca Rossa.

Courge marocaine Lunga di Napoli et Moscata di Provenza au stand de La Zucca Rossa à CAAN (Photos fournies par Giuseppe Ventura)

« Le prix moyen actuel est de 1,10-1,20 €/kg, ce qui est accepté par la grande distribution, les magasins spécialisés et les transformateurs. En réalité, la cotation devrait être d'au moins 1,40 €/kg mais, si on essaie d'augmenter le prix, on vend beaucoup moins. »

« En ce moment, nous avons des produits en provenance d'Afrique du Sud et du Maroc. Ce dernier est obtenu à partir de graines italiennes. La Lunga di Napoli et la Moscata di Provenza d'Afrique du Nord et la courge Butternut d'Afrique du Sud ont une bonne qualité et une excellente saveur. »

Courge marocaine Lunga di Napoli disponible au stand de La Zucca Rossa au CAAN (Photo fournie par Giuseppe Ventura)

Giuseppe Ventura rapporte que la guerre en Ukraine a provoqué une situation presque pire que celle de la pandémie de coronavirus. « Nous étions déjà en difficulté après la pandémie, mais maintenant, avec le conflit, tous les coûts de gestion ont augmenté d'au moins 50 %. En outre, en ce qui concerne le transport, les produits du Maroc arrivaient d'abord en France, à Perpignan, puis rejoignaient Naples par la route. Maintenant, nous faisons Maroc-Naples directement, un transfert routier de 5 jours. Les courges d'Afrique du Sud arrivent plutôt par bateau, avec des coûts par conteneur qui tournent autour de plus de 8 000 € - une augmentation de 0,04 €/kg uniquement liée à la logistique. »

La saison des courges est tardive à Scafati (Salerne)
« Nous avons toujours commencé à vendre les produits de la zone de Scafati vers le 15-20 juin. Cette année, nous devrons attendre le mois de juillet et les quantités seront limitées. L'augmentation des coûts de production a poussé les producteurs à réduire les surfaces cultivées et le climat défavorable a ralenti les semis, donc cette saison sera tardive. »

Courge marocaine Moscata di Provenza disponible au stand de La Zucca Rossa au CAAN (Photo fournie par Giuseppe Ventura) 

Campagne positive pour les artichauts étrangers
« Les artichauts se sont avérés être un produit gagnant pour nous : nous les avons transformés et vendus avec une petite marge bénéficiaire. La consommation a été bonne et nous les avons commercialisés jusqu'au 9 mai. Les prix n'étaient pas excessifs - 0,30-0,50 €/tête. Après un mauvais mois en décembre 2021, caractérisé par le gel et le manque de produits, il n'y a pas eu de problèmes et nous terminons actuellement une campagne positive. »

Les artichauts ont été importés principalement d'Égypte, avec des volumes limités en provenance de Tunisie.

Pour plus d'informations : 
Giuseppe Ventura
La Zucca Rossa di Ventura s.r.l.
Tél. : +39 333 7007837
info@lazuccarossadiventurasrl.it 
www.lazuccarossadiventurasrl.it 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)