La mangue de Porto Rico cherche son propre label qualité

L'industrie portoricaine de la mangue, qui progresse et s'organise de plus en plus, vise désormais à avoir son propre label de qualité, selon Veny Marti, président de la société de production de mangues Martex Farms of Puerto Rico.

« Il n'est pas encore officiellement organisé, mais il est possible qu'il puisse y en avoir un à l'avenir. Au niveau mondial, Porto Rico est un petit producteur, comparé au Pérou, au Brésil et au Mexique. Nous sommes encore un marché de niche. Mais, d'après ce que je comprends, il pourrait y avoir cette possibilité d'avoir éventuellement une marque nationale et d'essayer de commercialiser notre produit ensemble, même s'il n'y a que trois producteurs de mangues sur l'île, nous n'excluons pas cette possibilité. »

La campagne de cette saison
En ce qui concerne la campagne de cette saison, Veny Marti a déclaré : « Porto Rico a commencé à charger des mangues pour le marché européen au cours du mois d'avril.
Les premiers conteneurs pour l'Europe ont été chargés vers la seizième semaine et la campagne s'annonce très bonne. Nous sommes dans un processus de récupération des volumes perdus depuis la campagne 2017 à cause des effets de l'ouragan Maria et j'espère que non seulement nous récupérerons les volumes que nous avions en 2017 mais que nous les dépasserons lors de la campagne 2022. De ce point de vue, la campagne s'annonce bien. »

« Les Pays-Bas, la Belgique, l'Allemagne et l'Angleterre sont nos principaux marchés. »

Une très bonne qualité
« La météo a été très bonne depuis décembre, date à laquelle les principales floraisons ont commencé. Nous avons eu un climat sec et frais, donc nous pensons que la qualité va être très bonne. Il faudra attendre le début du mois prochain pour voir comment les calibres vont se comporter, si les volumes vont être plus importants, et s'il y aura plus de réglages au niveau des arbres. La mangue pour l'Europe devrait atteindre son pic en juin et juillet. Mais nous prévoyons que la campagne de cette année sera un peu plus longue, tout comme celle de l'année dernière. Nous prévoyons de bons volumes en août, et peut-être jusqu'au début du mois de septembre, de sorte que la mangue de Porto Rico atteindra encore les marchés européens », a déclaré Veny Marti.

Pour plus d'informations : 
Martex
veny@martexfarms.com 
https://martexfarms.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)