Francisco Vicente Gea, directeur des ventes de Belsán :

« Les citrons d'Argentine et d'Afrique du Sud nous permettront de compenser l'absence de calibres commerciaux »

La saison du citron Verna prend forme dans le sud-est de l'Espagne au fur et à mesure que les récoltes progressent. Cette année, la disponibilité de cette variété a été marquée par de faibles rendements et une abondance de gros calibres, si bien que les prix des calibres moyens - plus adaptés au commerce - ont été assez élevés en début de saison.

Pour cette raison, certaines entreprises prolongent la fin de la saison Primofiori aussi longtemps que possible. « Cette année, nous terminerons la saison du citron Primofiori autour du 20 mai », explique Francisco Vicente Gea Belmonte, directeur commercial de l'entreprise Belsán de Murcie. « Cette variété a encore une très bonne qualité, bien qu'elle soit déjà mûre. Bien que les prix des dernières Primofiori soient élevés, ils ne sont pas aussi hauts que ceux des premiers Verna. Nous préférons attendre quelques semaines de plus et trouver un marché plus stable avec des prix plus abordables », ajoute-t-il.

Les pluies de mars et avril ont permis aux citrons Verna d'afficher des calibres plus importants que d'habitude. « Par ailleurs, de nombreux producteurs de Murcie, du sud d'Alicante et du nord d'Almeria ont choisi de planter des Verna - après les bons résultats commerciaux de ces dernières années - avec des porte-greffes inadaptés, ce qui a également contribué à faire que les arbres ont développé des citrons de taille non adaptée à la commercialisation », souligne Francisco Vicente Gea.

« Cette saison, nous avons donc peu de volumes de Verna ainsi que des calibres trop grands, que nous pourrions vendre dans certains pays de l'Est, qui préfèrent payer moins cher, ou peut-être aussi - dans une moindre mesure - dans les pays baltes. Ce que nous ne pouvons pas vendre sur le marché du frais devra aller à l'industrie », explique le directeur des ventes de Belsán.

En raison de sa disponibilité, la saison du Verna pourrait se terminer plus tôt cette année. « Compte tenu de la situation du Verna cette année, c'est la première saison que nous travaillerons avec des citrons en provenance d'Afrique du Sud et d'Argentine, ce qui nous permettra de continuer à fournir des clients sans interruption et de pallier le manque de calibres commerciaux du Verna. Les citrons d'Afrique du Sud et d'Argentine arrivent déjà en Europe. La semaine prochaine, nous commencerons à disposer de toutes sortes de calibres grâce à ces origines, dont la récolte est d'excellente qualité cette année », affirme Francisco Vicente Gea.

« De nombreux clients européens préfèrent le Verna lorsqu'il est encore disponible en raison de sa fraîcheur. Il peut être mis en vente 48 heures seulement après avoir été récolté. Par conséquent, les citrons de l'hémisphère espagnol et ceux de l'hémisphère sud vont coexister dans les semaines à venir », ajoute-t-il.

Les ventes de Belsán sont principalement destinées aux marchés européens durant les mois d'été. "Cet hiver, nous avons expédié des marchandises au Canada, mais dans une moindre mesure que les années précédentes, en raison des prix élevés du fret", souligne Francisco Vicente Gea.

Pour plus d'informations :
Francisco Vicente Gea Belmonte
Belmonte Sánchez Belsan S.L.
Vereda Rincón de Gallego 16
30579 Torreagüera, Murcie
Tél : +34 968 870 168
francisco@belsansl.com
www.belsansl.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)