L'industrie pomicole néo-zélandaise entend se passer de pesticides d'ici 2050

L'industrie néo-zélandaise de la pomme s'efforce de devenir exempte de pulvérisation d'ici 2050, car cette mesure devrait lui permettre de conserver des marchés d'exportation à forte valeur ajoutée. Pour y parvenir, l'industrie de la pomme a reçu un financement de 15 millions de dollars.

Rachel Kilmister, responsable du programme de recherche et de développement chez NZ Apple and Pears, a déclaré que le groupe avait reçu le soutien du gouvernement pour un programme de recherche de sept ans visant à mettre en place des pratiques de production durables. Le programme visera à réduire l'utilisation de produits agrochimiques en employant des technologies ciblées et intelligentes, comme la télédétection, pour détecter les parasites. Il utiliserait également de nouvelles variétés de pommes plus résistantes aux parasites et aux maladies. L'industrie vise également à réduire son empreinte carbone.

Source : stuff.co.nz


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)