Sandra Riano, Novacampo : « Le coqueret du Pérou prêt à consommer se vend en grande quantité »

Fruits exotiques de Colombie - demande et ventes en hausse en Europe

« Les choix nutritionnels de plus en plus sains des consommateurs en Europe et dans le monde entraînent une augmentation de la demande et des ventes de fruits exotiques en provenance de Colombie. Ce sont surtout les coquerets du Pérou prêts à consommer qui se vendent en grand nombre », explique Sandra Riano, de Novacampo S.A.S.,  producteur et exportateur colombien de fruits exotiques principalement vers l'Europe.

« Nous exportons ces fruits du Cap, les fruits de la passion et les limes par voie maritime. Il faut deux semaines pour que ces conteneurs arrivent. Notre nouveau produit est le coqueret du Pérou séché, également expédié par voie maritime. C'est un produit naturel sans aucun sucre ajouté. Les coquerets du Pérou frais ou séchés sont un super fruit, pauvre en calories et en fructose. Ils sont bons pour la perte de poids et la gestion du taux de sucre dans le sang pour les personnes ayant des problèmes de diabète. Le reste des fruits exotiques est exporté par voie aérienne. Les coquerets du Pérou pelés, qui sont emballés dans des coques, prêts à être consommés et dégustés, sont envoyés par fret aérien dans des volumes particulièrement élevés. Le reste des fruits exotiques tels que la grenadille, la mini mangue, la maracuya, le pitaya jaune, le tamarillo, les figues de Barbarie, le feijoa, la goyave et le corossol sont également exportés par voie aérienne. Chaque semaine, nous expédions quatre conteneurs de ces fruits, tandis que nous expédions par avion environ 50 palettes par semaine de fruits prêts à consommer. »

Selon elle, le marché européen offre de bons prix et la demande est bonne, maintenant que le temps a changé et que les gens sortent et se déplacent, la plupart des restrictions du Covid étant levées. « Les prix sont influencés à l'origine, par la météo, la demande interne et le volume de la récolte. En Europe, les prix sont clairement déterminés par le temps, l'hiver et le printemps étant notre haute saison, et par la demande. Notre principal marché d'exportation est l'Europe, où nous travaillons avec nos clients en permanence avec des programmes pendant toute l'année. »

Mais la société n'est pas épargnée par les retards mondiaux, ainsi que par l'augmentation des coûts d'expédition et de fret. « Cela n'a pas été facile pour nous et nos clients, mais nous devons accepter et faire face à l'augmentation des prix du fret, des emballages, des fournitures de fertilisation, des salaires minimums, etc. Les retards d'arrivée nous affectent toujours car nous ne pouvons pas livrer à temps nos clients pour leurs programmes et la plupart du temps la durée de conservation du produit est affectée. »


Sandra Riano à Boyacá, Colombie 

Novacampo possède ses propres plantations et a noué plusieurs alliances avec des producteurs de toute la Colombie et des Caraïbes pour assurer l'exportation de fruits exotiques vers l'Europe tout au long de l'année. « Nous avons nos propres plantations et nous travaillons avec des alliances tout au long de l'année avec plus de 300 producteurs. Nous les aidons avec nos agronomes techniques à obtenir un produit de bonne qualité et sûr, conforme aux LMR en Europe. En outre, nous parrainons les certifications qui sont nécessaires pour chaque plantation afin d'exporter en Europe. Par exemple Global Gap, Rainforest, Fairtrade, etc. Nous nous approvisionnons principalement dans les régions de Cundinamarca et Boyacá en Colombie, mais aussi dans la région des Caraïbes. En général, nous nous approvisionnons partout en Colombie où poussent des plantes exotiques. »

Pour plus d'informations : 
Sandra Riano
Novacampo
Tél. : +49 160 946 10582
sandra@novacampo.com  
www.novacampo.co  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)