Imagerie satellitaire puissante pour aider les producteurs en offrant visibilité et amélioration du rendement

Comment Munin veille sur vos plantes depuis l'espace

Munin Space Technology est une start-up agro-technique espagnole qui utilise des capteurs de l'Internet des objets (IoT) connectés à des satellites ainsi que l'imagerie satellitaire pour permettre de prendre des décisions plus éclairées, de détecter des anomalies dans les exploitations agricoles et les vergers, et de les contrôler à distance.

Jorge Iglesias García est le fondateur et le directeur général de l'entreprise : « Nous aidons les producteurs à faire plus avec moins en leur permettant de suivre très précisément ce qui se passe dans leurs vergers. Nous pensons que l'agriculture est à un point de bascule : les intrants deviennent de plus en plus chers. Avec les effets du changement climatique, ceux-ci ne feront que se multiplier. Disposer de données permet d'être plus précis avec les ressources, de réduire le gaspillage et de mieux utiliser les intrants, disposer de données est le seul moyen de les aider à aller de l'avant. »

« Nos solutions de plateforme combinent des capteurs de sol avec l'IoT propriétaire et l'imagerie satellitaire. Nous sommes actuellement en train de développer davantage de capteurs pouvant être utilisés pour comprendre si le fruit est mûr, pour surveiller la croissance dans les exploitations et suivre la saison. Les données que nous collectons et les autres données du verger sont combinées sur une seule plateforme, notre propre APP, afin que les producteurs aient tout au même endroit », explique Jorge.

« Le cofondateur et moi-même venons tous deux du nord-ouest de l'Espagne, qui est une région agricole. Nous avons une formation d’ingénieur. J'ai travaillé pour l'Agence spatiale européenne (ESA) pendant sept ans avant de m'installer à Singapour. Pour l'ESA, j'ai participé à la création et au lancement de la mission du satellite Sentinel-2, qui a plusieurs applications agricoles différentes. C'est ainsi que je me suis familiarisé avec cette technologie. Lorsque j'ai déménagé à Singapour, j'ai commencé à travailler dans le secteur de l’IA. J'ai vu le potentiel que cela représente pour l'agriculture. À l'origine, nous nous intéressions à la connectivité IoT pour toutes sortes d'appareils. Puis nous avons décidé de nous concentrer sur les solutions liées à l'agriculture, car ce marché connaîtra des changements substantiels à l’avenir. Il sera confronté à plusieurs défis, dont le changement climatique », explique Jorge.

Les fondateurs ont réalisé que dans le secteur de l'agriculture, les infrastructures de collecte de données sont encore peu nombreuses. L'innovation de la société repose sur la collecte de différents types de données et leur regroupement en un seul endroit. Pour les agriculteurs, il s'agit d'une solution « plug and play », ce qui signifie qu'après l'installation de l'APP et des capteurs, le programme fonctionnera et produira des recommandations utiles pour les agriculteurs.


Jorge, à droite, avec son partenaire Diego Rendoiro Rodriguez.

Jorge poursuit : « Nos clients savent comment cultiver des produits et comment fonctionnent leurs vergers ainsi que leur production. Nous connaissons la technologie. Lorsque nous nous engageons avec de nouveaux clients, nous commençons généralement par quelques appareils, comme 5 à 10 sur une parcelle d'essai. Nous leur accordons également l'accès à la plateforme. Ils ont alors accès aux données et reçoivent des alertes en cas de problème, ainsi que des rapports périodiques à utiliser sur le terrain. Notre objectif est de proposer nos solutions à des prix abordables pour être accessibles à l'industrie dans différents pays. Nos appareils peuvent être achetés entre 300 et 400 USD. L'accès à notre plateforme et à notre APP coûte environ 100 USD par an. Nous donnons également des recommandations aux cultivateurs et des conseils supplémentaires moyennant un coût additionnel. »

« Notre structure de prix abordable nous permet de travailler avec des entreprises plus petites, comme les producteurs de myrtilles, dont les exploitations sont inférieures à 20 hectares, par exemple. Nos données sont importantes pour garder les plantes aussi saines que possible pendant la phase de croissance. Nous mesurons, entre autres, la teneur en eau et la connectivité électrique pour estimer la quantité de contenu nutritif. Nous ajoutons des capteurs pour l'acidité, le PH et la couleur des fruits et des feuilles. Grâce à l'imagerie par satellite, nous pouvons mesurer des éléments généraux sur les vergers, comme le stress des plantes, le stress hydrique ou les foyers de parasites. Par exemple, nos données peuvent éviter aux producteurs d'avoir à pulvériser des pesticides sur l'ensemble du verger - avec les bonnes informations, ils savent exactement où appliquer les pesticides dans le verger », conclut Jorge : « Nous pouvons aider les cultivateurs à obtenir de meilleurs résultats avec moins d'intrants ».

Pour plus d'informations :
Jorge Iglesias García
Fondateur et PDG
Munin Space
www.munin.space
jorge@munin.space


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)