Joey Deen (Denimpex) : « Les oignons rouges et blancs se vendent bien ; la vente des oignons jaunes est plus difficile »

« Le marché européen compte beaucoup moins d'oignons importés »

La hausse des coûts mondiaux entrave actuellement la saison des oignons d'importation européens. « Les prix élevés du fret maritime affectent évidemment les produits ayant une valeur relativement faible, comme les oignons. Mais, il n'y a pas que le fret maritime qui est coûteux. Partout dans le monde, les coûts liés à la chaîne sont plus élevés que les années précédentes », explique Joey Deen de Denimpex.

« Les coûts faramineux de cette année et le stock important des anciennes récoltes locales d'oignons font que l'Europe reçoit moins d'oignons. Les derniers chiffres d'exportation de la Nouvelle-Zélande montrent qu'environ 42 % d'oignons en moins ont été envoyés vers l'Europe dans son ensemble. L'année dernière, environ 69 000 tonnes ont été exportées. Cette année, heureusement, ce chiffre n'est que de 40 000 tonnes environ. »

« Nous avons importé des oignons jaunes, rouges et blancs de Nouvelle-Zélande, du Chili, d'Inde, d'Égypte et du Mexique. Les oignons rouges et blancs se vendent très bien, malgré leur prix élevé. Les ventes d'oignons jaunes sont un peu plus lentes - la plupart des détaillants achètent leurs produits plus tard que d'habitude », poursuit Joey. « Mais je suis sûr que tous les oignons arrivant avant la semaine 25 finiront par trouver leur place. Je m'attends à ce que les oignons qui arriveront après la semaine 25 aient plus de mal à atteindre les détaillants. »

« En Europe, les supermarchés vendent de plus en plus de produits « locaux pour les locaux ». Mais nous sommes sûrs que l'Europe continuera à devoir importer des oignons. Cette année, les producteurs de toute l'Europe ont eu une récolte véritablement énorme. Les importations ont donc été beaucoup moins nécessaires. Mais si les récoltes de l'année prochaine sont normales, la situation sera à nouveau bien meilleure, à condition que les prix du fret maritime se réajustent un peu », conclut Joey.

Pour plus d'informations :
Joey Deen
Denimpex
10, rue Sint Antoniesbree
1011 HB, Amsterdam, NL
Tél. : +31 (0) 206 246 390
joey@denimpex.nl
www.denimpex.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)