Benoît Maillard-Guillon, Ets Meseguer :

Une saison de fruits à noyau très compliquée pour l’origine Espagne

Les établissements Meseguer ont démarré la saison des fruits à noyau il y a plus d’un mois avec l’origine espagnole. « Cette année, il s’agit d’une saison très compliquée », rapporte Benoît Maillard-Guillon de la société importatrice entre autres spécialisée dans les fruits à noyau. « Nous avons eu des soucis en production dues aux conditions climatiques exécrables de ces deniers mois et qui ont touché toutes les zones de production en Espagne ».

Une offre limitée due aux intempéries
Ces aléas climatiques ont fortement impacté les volumes disponibles et la qualité des fruits récoltés : « L’offre est très limitée cette année car les vergers d’une part ont été fortement touchés, mais aussi car nous avons dû faire une sélection importante en station afin de pouvoir continuer d’emballer de la qualité premium. Sans compter que les points de ventes  n’ont pas joué le jeu au niveau des prix pratiqués, qui ont été très élevés, ce qui a contribué à pénaliser la commercialisation des produits. Que ce soit donc au niveau de la production comme de la mise en marché, cette saison est particulièrement compliquée ».

Une gamme premium qui gagne en notoriété
Une situation qui pousse actuellement l’Espagne à privilégier un marché national porteur, avec une bonne demande face à une offre limitée, plutôt que l’export. « Malgré toutes ces péripéties, nous avons réussi cette année à être présents sur le marché français en approvisionnant nos clients en abricots, pêches et nectarines origine Espagne avec la qualité premium habituelle. Nous avons une clientèle fidèle et une demande importante sur ces produits qui ont gagné en notoriété au cours de ces dernières années. La saison dernière a d’ailleurs été une très belle saison. Nous avons gagné des points au niveau gustatif sur nos variétés que nous avons par ailleurs beaucoup marketé. Aujourd’hui, certains de nos clients qui ne faisaient que de l’origine France gardent une ligne espagnole sur nos produits justement pour leur qualité gustative ». Les Etablissements Meseguer termineront dans une quinzaine de jours la saison des abricots de Murcia, dans trois semaines celle de la région de Badaroz et finira avec la province de Lleida début septembre, soit un bon mois avant la fin de saison habituelle.

Une campagne corse qui n’annonce particulièrement bien
Parallèlement à l’origine Espagne, la société commercialise des fruits à noyau corses sous sa propre marque « Révélation ». « La qualité de l’origine Corse s’annonce particulièrement bonne cette année. Nous faisons de l’extra avec la certification HVE dans notre propre marque, avec la volonté de fournir une qualité exceptionnelle. C’est un produit qui est attendu, et nous ne démarrerons que lorsque ce niveau qualitatif sera atteint. Notre but n’est pas de rentrer dans cette bataille pour être les premiers à démarrer la saison, mais vraiment de miser sur la qualité. Alors certes, cette qualité a un coût, mais les clients reviennent, ce qui prouvent qu’ils gagnent à placer un tel produit sur leurs étalages ».

Pour plus d’informations :
Ets Meseguer
Benoît Maillard-Guillon
+33 146 864 170
benoit@etsmeseguer.fr  
www.etsmeseguer.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)