Aart van Wijk, Zachtfruitbedrijf De Sikkert

« Je veux à terme approvisionner les détaillants en groseilles blanches à Noël »

« Un produit dangereux », voilà comment le producteur néerlandais Aart van Wijk, de l'entreprise de fruits rouges De Sikkert, décrit les groseilles blanches. « D'un côté, elles ont un grand potentiel ; de l'autre, on ne peut pas se contenter de livrer une palette à un client ».

« Quelques barquettes de trop, et leur prix peut descendre en dessous de celui des groseilles rouges. C'est pourquoi nous adhérons à la devise 'd'abord la demande du client, ensuite nous plantons. Je plante volontiers un hectare de groseilles si je sais d'avance qu'elles vont se vendre. Sinon, je n'en planterai pas un seul buisson ».

« Il s'agit encore d'un petit groupe de produits, mais la demande est en hausse, notamment dans le secteur de la restauration. La culture de la groseille blanche est similaire à celle de la groseille rouge », explique Aart, qui est affilié à la coopérative néerlandaise Veiling Zaltbommel depuis 2020. « Nous avons essayé de nombreuses variétés et avons sélectionné une variété précoce et une variété tardive. La variété précoce est assez sensible, mais la variété tardive - similaire au calendrier de cueillette de la Rovada du point de vue du calendrier - nous pouvons vendre tout de suite ou stocker. »

« Je souhaite à terme approvisionner les détaillants en groseilles blanches. Les supermarchés peuvent se distinguer merveilleusement avec des groseilles blanches néerlandaises, surtout à Noël. Je suis curieux de voir si certains veulent s'impliquer, car les volumes ne sont pas un problème pour nous. Pour l'instant, il s'agit surtout de petites commandes, mais la semaine dernière, nous avons reçu une commande de 300 barquettes pour un client en Scandinavie. Vous voyez, ces belles quantités me confortent », conclut Aart.

Son entreprise se prépare à l'expansion. Dans trois semaines, le nouveau centre de tri et d'emballage de De Sikkert, comprenant un complexe pour travailleurs migrants, sera achevé. Le bâtiment de 1 200 m2 s'étendra sur deux étages et disposera d'un stockage ULO où Aart pourra conserver 150 tonnes de groseilles.

Pour plus d'informations : 
De Sikkert Zachtfruit
119, rue Zand
4184 EM, Opijnen, NL
Tél. : +31 (0) 641 271 690
desikkert@live.nl 

Veiling Zaltbommel
Joletta Bok : +31 (0) 610 486 173


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)